Plus de 10.000 jeunes prendront part à la 'Vlaamse Jeugd Technologie Olympiade'

12/10/11 à 13:03 - Mise à jour à 13:03

Source: Datanews

Le mercredi 9 novembre, plus de 10.000 élèves de sixième année de l'enseignement primaire s'affronteront dans le cadre de la Vlaamse Jeugd Technologie Olympiade. Ils se verront proposer une liste de questions à choix multiple dans les domaines de la science et de la technologie. Les 48 élèves qui auront obtenu le meilleur score, prendront part à la finale qui aura lieu le 3 décembre au ministère de l'enseignement flamand à Bruxelles.

Plus de 10.000 jeunes prendront part à la 'Vlaamse Jeugd Technologie Olympiade'

Le mercredi 9 novembre, plus de 10.000 élèves de sixième année de l'enseignement primaire s'affronteront dans le cadre de la Vlaamse Jeugd Technologie Olympiade.

Ils se verront proposer une liste de questions à choix multiple dans les domaines de la science et de la technologie. Les 48 élèves qui auront obtenu le meilleur score, prendront part à la finale qui aura lieu le 3 décembre au ministère de l'enseignement flamand à Bruxelles.

Ties van Lange et ses condisciples de la classe de 6ème A de la Vrije Basisschool Sint-Jozef de Kalmthout espèrent déjà se distinguer. Ties était la 10.000ème à s'inscrire à ce grand examen technologique. L'Olympiade est une initiative de plusieurs écoles supérieures et universités, de la fédération technologique Agoria, de l'entreprise technologique Bekaert, avec l'appui du gouvernement flamand.

La technologie trop compliquée? 'La technique? Très peu pour moi. Les sciences? Trop difficile!': tel est souvent l'avis exprimé par les jeunes à propos des matières technologiques. Les initiateurs de la Vlaamse Jeugd Technologie Olympiade souhaitent précisément changer cette approche. Plus de 400 écoles se sont inscrites, ce qui représente quelque 10.800 élèves de sixième année de l'enseignement primaire. Il s'agit là de la première édition de cette Olympiade. Plus tôt cette année, une autre Olympiade avait été organisée pour le troisième cycle de l'enseignement secondaire.

Qu'y aura-t-il au programme? Les jeunes recevront un questionnaire portant sur des matières comme le dessin technique, la mécanique, l'informatique, l'électricité, l'électronique, la chimie, la biotechnologie, la construction, ... Aucune orientation scolaire dans l'enseignement primaire ne couvre tous ces domaines, mais tout élève possédant suffisamment de bon sens et d'affinité avec les sciences et la technologie peut réussir cette épreuve. Le but est de rechercher du talent technologique qui devrait être à coup sûr plus important qu'on le pense. Et il y a évidemment de beaux prix à la clé, à savoir un pot de 10.000 euros, sans compter que chaque classe participante recevra un bel équipement technologique.

La Sint-Jozefschool aime la technologie "Nos jeunes ont pas mal de talent technologique", affirme Wilson De Pril, directeur général d'Agoria Vlaanderen. "Avec des initiatives comme la 'Technologie Olympiade', nous souhaitons permettre à nos jeunes de découvrir par eux-mêmes ce qu'ils peuvent faire et peut-être découvrir ainsi qu'ils disposent d'un talent technologique dont ils ne soupçonnaient même pas l'existence." Ce n'est pas sans importance, car l'attrait de suffisamment de talent technologique va devenir le défi numéro un de l'avenir de la Flandre.

A la Sint-Jozefbasisschool de Kalmthout, l'on est très enthousiaste de participer: "C'est agréable de découvrir via un autre canal ce que la technologie peut représenter pour les élèves d'une classe de sixième primaire", affirme Linda Van Oevelen, directrice de la Sint-Jozefbasisschool.

"Notre école va prendre part à cette Technologie Olympiade, parce que la technologie prend de plus en plus d'importance dans l'orientation du monde. Cela fait 2 ans aussi que nous invitons les collaborateurs du bus PITO à venir présenter la technologie aux enfants. Car en fin de compte, il est important que ceux-ci découvrent l'importance de la technologie. Dans cette société en évolution rapide, la technologie est assurément capitale."

Nos partenaires