Plus d'open data à Gand

09/03/12 à 13:32 - Mise à jour à 13:32

Source: Datanews

Tous les moyens financiers et personnels pourront être utilisés dans des applis.

Plus d'open data à Gand

Aujourd'hui même, la ville de Gand va libérer un nouvel ensemble de données publiques ('open data'). Tous les moyens financiers et personnels de la ville pourront désormais être utilisés dans des applis. Voilà ce qu'annonce le cabinet de Resul Tapmaz, échevin de l'informatique et de la simplification administrative. Le nouveau jeu de données qui sera libéré dans le courant de la journée sur http://data.gent.be, contient tous les objectifs - tant stratégiques qu'opérationnels -, les activités et les opérations de la ville de Gand. L'important, c'est qu'à chaque fois, les budgets et investissements correspondants sont indiqués. Il sera, en d'autres mots, dorénavant possible de créer des applis ou des visuels sur les investissements de la ville de Gand.

Le nouveau jeu de données vient s'ajouter aux informations existantes déjà disponibles, telles que les emplacements des écoles, piscines et toilettes publiques, noms des rues, renseignements statistiques et touristiques, parcs, espaces de jeu, etc. Un ensemble de données relatives aux 'Gentse Feesten' avait été mis à disposition l'année dernière déjà et pour la première fois.

Gand n'est pas la seule ville à avoir opté pour les données publiques, mais elle est un précurseur en Belgique. Tant le gouvernement fédéral que le gouvernement flamand disposent eux aussi de leur propre portail de données publiques, et la ville de Bruxelles a lancé au début de ce mois une première série de jeux de données.

Ce n'est pas un hasard si Gand rend disponible précisément aujourd'hui un nouvel ensemble de data. Le 24 mars, elle organisera en effet pour la deuxième fois 'Apps for Ghent', une formule-concours dans le cadre de laquelle sont présentés des concepts et prototypes d'applis sur base des données publiques disponibles. L'événement bénéficie du soutien de la ville de Gand.

www.appsforghent.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires