Plus d'1 informaticien belge sur 2 a vu son salaire augmenter

21/06/12 à 11:27 - Mise à jour à 11:27

Source: Datanews

54% des informaticiens belges ont vu leur salaire augmenter l'année dernière. Quelque 40% des répondants ont en revanche dû se satisfaire d'une rémunération 'identique'. Reste que la majorité des informaticiens se disent satisfaits de leur salaire. Près d'1 sur 5 se déclare même 'très satisfait'. Telles sont les conclusions de l'enquête salaires annuelle de Data News menée auprès de 1.600 informaticiens. Pour un quart des informaticiens, l'augmentation salariale est la conséquence d'une évaluation des prestations individuelles. Et pour 17% des répondants, cette hausse résulte d'une politique interne à l'entreprise. A noter que pour 3% seulement, l'augmentation de salaire est liée aux résultats de l'entreprise. Et que près d'1 sur 10 a été confronté à un gel des salaires dans son organisation.

Plus d'1 informaticien belge sur 2 a vu son salaire augmenter

54% des informaticiens belges ont vu leur salaire augmenter l'année dernière. Quelque 40% des répondants ont en revanche dû se satisfaire d'une rémunération 'identique'. Reste que la majorité des informaticiens se disent satisfaits de leur salaire. Près d'1 sur 5 se déclare même 'très satisfait'. Telles sont les conclusions de l'enquête salaires annuelle de Data News menée auprès de 1.600 informaticiens.

Pour un quart des informaticiens, l'augmentation salariale est la conséquence d'une évaluation des prestations individuelles. Et pour 17% des répondants, cette hausse résulte d'une politique interne à l'entreprise. A noter que pour 3% seulement, l'augmentation de salaire est liée aux résultats de l'entreprise. Et que près d'1 sur 10 a été confronté à un gel des salaires dans son organisation.

Au sommet de la pyramide salariale informatique, on retrouve toujours le chief information officer (CIO) et l'EDP-manager. Leur salaire mensuel brut moyen atteint cette année 5.801 euros. Ce groupe a bénéficié d'une progression salariale. Les analystes - tant fonctionnels que système - progressent également d'une catégorie salariale. Leur salaire mensuel brut moyen s'élève à 4.368 euros. Pour le project manager, l'année écoulée a été relativement clémente avec un salaire brut moyen de 4.908 euros.

Parmi les informaticiens moins heureux, on trouve l'administrateur système/ingénieur qui, s'il avait encore connu une hausse l'an dernier, a régressé cette année vers un groupe salarial inférieur. Son salaire moyen s'élève certes toujours à 3.575 euros. Un recul similaire est observé chez les spécialistes télécoms et réseaux. Leur salaire mensuel brut se situe pour eux à 4.315 euros. Les analystes-programmeurs devront eux se contenter d'un salaire qui demeure stable pour la 3e année consécutive, avec un salaire brut moyen de 3.466 euros.

Les résultats complets sont détaillés dans le Career Guide qui paraîtra le vendredi 22 juin en annexe du Data News.

Nos partenaires