PlugInvest vous loue votre infrastructure de recharge électrique

28/07/17 à 12:05 - Mise à jour à 12:03

Source: Datanews

La voiture électrique progresse, certes prudemment encore, mais le fait est là. Des entreprises souhaitent y réagir, mais elles sont effrayées par toutes les tracasseries administratives et par les problèmes d'infrastructure. La jeune entreprise anversoise PlugInvest entend aider le secteur en facilitant les choses et ce, par le truchement d'une formule de leasing comme celle qui s'applique aux voitures de société.

PlugInvest vous loue votre infrastructure de recharge électrique

. © .

Si quelqu'un devait franchir ce pas, ce sont bien Sander Hereijgers et Cedric De Jonghe. Le premier a acquis pas mal d'expérience en énergie renouvelable chez Wind aan de Stroom S.A., alors que le second a fait le plein de flexibilité énergétique chez Actility Benelux. Ils ont donc décidé de réunir leurs connaissances dans PlugInvest, une entreprise qui entend faciliter le passage à l'e-mobilité.

"Une entreprise qui veut créer son infrastructure de recharge, recherche bien plus qu'une simple prise de courant", explique Hereijgers. "Elle veut être aussi aidée pour la facturation, la gestion et l'analyse des flux énergétiques, et bien plus encore. C'est à ces besoins que nous souhaitons répondre en nous chargeant de tout cela. Nous veillons à l'infrastructure de recharge, mais aussi à un 'back-end' offrant des tas de possibilités."

Pour laisser les entreprises dans leur zone de confort, PlugInvest recourt à une formule de leasing. "Moyennant une mensualité, nous fournissons trois produits", apprend-on. "Il y a d'abord Charge At Work, avec l'installation de bornes de recharge au sein de l'entreprise. Ensuite, il y a Charge At Home, par lequel nous prévoyons aussi une borne de recharge au domicile de l'employé. Et enfin, il y a Charge At Public qui permet à l'employé de 'se ravitailler' aussi à des bornes de recharge publiques et ce, au moyen d'une carte."

PlugInvest prévoit une infrastructure de base qui peut être facilement étendue à plusieurs bornes de recharge dès que le besoin s'en fait sentir, sans oublier des services supplémentaires. "Dans ce pack de départ, nous incluons assurance, monitoring et communication de données, mais des services complémentaires sont également possibles. Nous pouvons ainsi mettre en oeuvre une facturation entièrement automatique, et déterminer les flux et la consommation énergétiques par borne de recharge ou par employé. Ce faisant, l'employeur dispose de manière transparente de toutes les informations dont il a besoin." C'est du reste aussi sur ces fonctions complémentaires que PlugInvest veut miser. "Voilà comment nous désirons gagner notre vie, exactement comme le font les sociétés de leasing."

De Jonghe et Hereijgers ont créé PlugInvest avec des fonds propres et veulent poursuivre de la sorte dans le giron de Start It@KBC. "Nous voulons à présent continuer de finaliser notre business plan. Ce n'est que quand notre modèle commercial sera complètement validé que nous envisagerons de rechercher du capital. Cela pourrait se faire d'ici la fin de l'année. Nous avons déjà eu des entretiens précoces avec des investisseurs potentiels, mais il est trop tôt pour en parler plus avant."

Les premiers clients sont aujourd'hui déjà là, tels Samson S.A. de Zwijndrecht, ou VT4/Woestijnvis, où une installation a aussi été réalisée. "L'objectif à présent est d'attirer d'autres clients via divers canaux. La vente directe est une solution, et des partenariats avec les principaux producteurs d'infrastructures de recharge en est une autre. Il arrive aussi que des gens viennent directement chez nous pour nous demander une offre."

Les ambitions sont aussi prudentes que réalistes. "Voyons d'abord ce que nous pouvons faire en Belgique", déclare Hereijgers. "Le marché en est encore à ses balbutiements, alors que les Pays-Bas sont nettement plus avancés. Il pourrait donc être intéressant de nous tourner également vers ce pays car ce n'est que quand on s'occupe vraiment sciemment des coûts de l'e-mobilité et moins de considérations de principe que notre offre est examinée avec intérêt. En France, on n'est encore moins avancé que chez nous, mais cela n'est pas un problème non plus. Nous croyons fermement qu'il y a là aussi du potentiel pour PlugInvest."

PlugInvest

Siège social: Anvers

Nombre d'associés: 2

A la recherche de capital supplémentaire?: Une phase de capitalisation possible fin 2017/début 2018

Site web:www.pluginvest.eu

Nos partenaires