Place aux premières Steam Machines

07/01/14 à 13:57 - Mise à jour à 13:57

Source: Datanews

Valve a révélé douze noms de partenaires pour la préparation de Steam Machines cette année. La console de jeu devrait introduire la plate-forme de PC-gaming dans le living.

Place aux premières Steam Machines

Valve a révélé douze noms de partenaires pour la préparation de Steam Machines cette année. La console de jeu devrait introduire la plate-forme de PC-gaming dans le living. Steam est depuis des années déjà une plate-forme de jeu à succès sur PC et entend avec SteamOS faire de même avec les véritables consoles. Mais au lieu de concevoir elle-même une machine, elle va permettre à d'autres fabricants de le faire et de sortir des consoles de jeu avec différentes spécifications et prix.

Les premiers noms officiels sont à présent connus. Il s'agit d'Alienware (Dell), Falcon Northwest, iBuyPower, Digital Storm, CyberPowerPC, Origin PC, Gigabyte (photo), Materiel.net, Webhallen, Alternate, Zotac et Scan Computers.

Dans la pratique, il sera question d'ordinateurs ordinaires qui tourneront soit sur SteamOS (une plate-forme de jeu basée sur Linux), soit sur Windows, complété par Steam ou SteamOS.

Il y a un petit temps, Valve a aussi présenté Steam, un contrôleur de jeu à deux pavés tactiles, conçu pour vous permettre de jouer à quasiment n'importe quel jeu, y compris les jeux de stratégie pour lesquels une souris et un clavier sont normalement nécessaires. Mais cet appareil n'est pas non plus le sauveur, étant donné que les fabricants d'appareils peuvent également concevoir leurs propres contrôleurs.

La question délicate reste de savoir dans quelle mesure Steam peut avoir son mot à dire dans le paysage des consoles actuel dominé par Sony (PlayStation), Microsoft (Xbox) et Nintendo (Wii). La plate-forme de jeu est très populaire parmi les PC-gamers et le libre choix du hardware est certainement un avantage, même au niveau de la fixation des prix. Plus tard cette année, l'on saura si elle pourra répondre à un marché de niche ou viser un plus large public.

En savoir plus sur:

Nos partenaires