Philips se débarrasse aussi du DVD et du Blu-ray aux Etats-Unis

24/12/08 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Le groupe technologique néerlandais Philips se débarrasse en Amérique du Nord aussi de ses activités DVD, Blu-ray et cinéma à domicile. Tout comme pour les activités TV, c'est l'entreprise japonaise Funai qui prendra le relais au moyen d'une licence.

Le groupe technologique néerlandais Philips se débarrasse en Amérique du Nord aussi de ses activités DVD, Blu-ray et cinéma à domicile. Tout comme pour les activités TV, c'est l'entreprise japonaise Funai qui prendra le relais au moyen d'une licence.

Philips s'est abstenue de tout commentaire quant au chiffre d'affaires généré par ces activités. Le journal d'affaires japonais Nikkei mentionnait en tout cas hier mardi que la transaction rapporterait à Funai 30 milliards de yens (238 millions d'euros) de chiffre d'affaires annuel supplémentaire.

En avril dernier déjà, Philips avait annoncé que Funai reprendrait en tout cas pendant cinq ans sa production, son marketing et ses ventes de téléviseurs en Amérique du Nord. Gerard Kleisterlee, le patron de Philips, qualifiait à l'époque la rentabilité de la branche TV d'"inacceptable".

Funai verse à Philips des royalties pour l'utilisation des marques Philips et Magnavox. La licence pour les lecteurs DVD et Blu-ray, ainsi que pour les systèmes de cinéma à domicile prendra cours au 1er janvier et sera valable trois ans.

Source: Belga

Nos partenaires