Philippe Vander Putten, bientôt CEO de Belgacom?

03/06/08 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Philippe Vander Putten, l'ex-patron de Proximus, quitte Brussels Airlines et sa fonction de CEO suite à des divergences d'opinion avec le président du conseil d'administration, Etienne Davignon. Selon certaines sources, Vander Putten deviendrait le nouveau PDG de Belgacom.

Philippe Vander Putten, l'ex-patron de Proximus, quitte Brussels Airlines et sa fonction de CEO suite à des divergences d'opinion avec le président du conseil d'administration, Etienne Davignon. Selon certaines sources, Vander Putten deviendrait le nouveau PDG de Belgacom.

L'information parue dans La Libre Belgique est confirmée: Philippe Vander Putten quitte Brussels Airlines. Il y sera remplacé par deux administrateurs délégués. L'un d'eux est Bernard Gustin, 'senior partner' du cabinet de consultance Arthur D. Little. Gustin aura entre autres la charge de l'IT.

La Libre Belgique cite aussi des sources qui voient Philippe Vander Putten revenir chez Belgacom. Après le brusque décès du patron de celle-ci, John Goossens, fin 2002, il était clair que Vander Putten, qui avait dirigé Proximus des années durant, ambitionnait aussi le siège de CEO de Belgacom. En mars 2003, ce fut cependant Didier Bellens qui en hérita. Ce n'était toutefois pas l'entente cordiale entre les deux directeurs, et Bellens évinça Vander Putten en février 2005. Ce serait une fameuse revanche Philippe Vander Putten s'il pouvait revenir dans l'entreprise par la grande porte.

Le contrat de Didier Bellens se termine le 28 février 2009, mais avant la fin de cet été encore, une décision devrait tomber quant à son éventuelle prolongation. Si rien n'est décidé avant le 1er septembre, le contrat sera tacitement prolongé pour un second terme de six années. Lors d'un éventuel licenciement, Bellens pourra compter sur un montant de 8 millions d'euros d'indemnités.

Nos partenaires