Philippe Rogge quitte Microsoft Belgique pour rejoindre la Chine

05/05/14 à 15:56 - Mise à jour à 15:56

Source: Datanews

Philippe Rogge délaisse sa fonction de general manager de Microsoft Belux. Il va diriger les activités commerciales de l'entreprise en Chine. En Belgique, c'est un Américain provenant du Japon qui lui succédera.

Philippe Rogge quitte Microsoft Belgique pour rejoindre la Chine

Philippe Rogge délaisse sa fonction de general manager de Microsoft Belux. Il va diriger les activités commerciales de l'entreprise en Chine. En Belgique, c'est un Américain provenant du Japon qui lui succédera.

En Chine, Rogge sera en charge des activités commerciales couvrant la vente et le marketing et il assumera la fonction de solutions group vice president. En Belgique, c'est l'Américain Michael Beal qui lui succédera. Ce dernier travaille depuis dix ans déjà pour Microsoft et était depuis septembre 2011 directeur marketing & operations de Microsoft Japon.

Le départ de Rogge pour la Chine n'est pas vraiment une surprise. Il fut en 2008 le chef de la délégation belge aux Jeux Olympiques en Chine. Avant d'être actif chez Microsoft, il fut COO chez Option et avant cela encore, il a travaillé pour Belgacom et Esso. Il fut engagé comme directeur des activités Enterprise, mais devint rapidement general manager, lorsque Philip Vandervoort fut nommé COO de Microsoft en Amérique latine.

Michael Beal

Son successeur, Michael Beal (40 ans) est relativement inconnu en Belgique. Quatre années durant, il fut actif en tant que manager strategy & operatons chez Deloitte aux Etats-Unis. En 2004, il rejoignit le siège central de Microsoft à Redmond, où il travailla au département vente, marketing et services. Il échangea cette fonction au bout de quatre ans pour une autre à exercer chez Microsoft Japon. Beal a fait des études de journalisme et de publicité à l'université de Caroline du Nord et a décroché un MBA à l'université de Washington. Il déménagera en Belgique avec son épouse, son fils et sa fille. Rogge s'en ira lui aussi avec sa famille à Pékin.

En savoir plus sur:

Nos partenaires