Philippe Rogge, COO d'Option

23/12/08 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Philippe Rogge, qui a quitté Belgacom début décembre, est engagé par Option, le spécialiste louvaniste des solutions de données mobiles.

Philippe Rogge, qui a quitté Belgacom début décembre, est engagé par Option, le spécialiste louvaniste des solutions de données mobiles.

Philippe Rogge y sera le 'chief operating officer' (COO), une fonction nouvellement créée. Rogge rapportera au CEO, Jan Callewaert: "Philippe Rogge devra avant tout s'occuper de la poursuite de l'intégration et de la collaboration des trois départements: product & marketing, sales et operations. En ce qui me concerne, je me concentrerai davantage sur la technologie qui change si rapidement." Selon Callewaert, les acteurs chinois, tels Huawei, exercent une pression toujours plus grande.

Rogge (39 ans), lui-même passionné de technologie, suivra aussi les opérations quotidiennes: "Grâce à mon expérience en management, je dispose aussi de ce qu'on appelle une 'helicopterview'. De plus, Option opère dans un secteur d'avenir."

Philippe Rogge a travaillé 8 ans chez Belgacom, pour y achever son parcours en tant que responsable du 'business development'. Son départ avait suivi de très près le licenciement de Jan De Schepper, l''executive vice president'. Quand Rogge s'en est allé, des rumeurs avaient couru, selon lesquelles il allait diriger une entreprise télécom. Chez Option, il sera le numéro deux. Jan Callewaert n'a laissé planer aucun doute à propos du fait qu'il demeurera l'homme fort de l'entreprise. Selon lui, Option "ne souffre provisoirement pas" de la récession économique. "Mais la récession est un phénomène étrange qui peut avoir de rapides soubresauts. Nous devons donc rester vigilants et rigoureux." Option se focalisera désormais surtout sur les 'blockbusters', des produits à forte base logicielle. "Il y a encore trop d'opportunités à saisir, tant au niveau des partenariats qu'à celui des applications logicielles."

Nos partenaires