Philippe Le Cerf, nouveau CIO de Vincotte

28/08/14 à 13:14 - Mise à jour à 13:14

Source: Datanews

Philippe Le Cerf quitte Mobistar pour devenir le nouveau CIO de Vincotte, entreprise spécialisée dans l'inspection, le contrôle et les services de certification. .

Philippe Le Cerf, nouveau CIO de Vincotte

Philippe Le Cerf quitte Mobistar pour devenir le nouveau CIO de Vincotte, entreprise spécialisée dans l'inspection, le contrôle et les services de certification. Pour Philippe Le Cerf (48 ans) d'Herent (près de Louvain), il s'agit donc d'un retour du côté des utilisateurs. Cet ingénieur civil en électronique était resté initialement 4 ans à la KUL Leuven pour y décrocher son doctorat en sciences appliquées. En 1994, il débuta sa carrière au sein du département IT de Belgacom, où il mena à bonne fin les projets Office Automation et Document Management. En 1998, il rejoignit le géant brassicole louvaniste AB-Inbev en tant que data warehouse & intranet domain manager. Cinq ans plus tard, en 2003, il y fut promu au poste d'IT infrastructure manager pour le Benelux et la France. Comme directeur IT Services & Operations pour l'Europe Occidentale, il suivit aussi de près l'ensemble du projet d'externalisation (outsourcing).

En 2007, Philippe Le Cerf, marié et père d'une fille de 18 ans, en revint à l'activité opérateur, puisqu'il fut engagé par Mobistar pour le développement des IT Applications. En 2012, il y devint responsable de la stratégie, de l'architecture et de la sécurité. Ici encore, il accompagna dix mois durant le vaste projet d'IT-outsourcing. Ce lecteur assidu, passionné surtout par la littérature de science-fiction, souhaitait en fin de compte 'tenir lui-même les rênes en main' et assumera à partir de septembre le rôle de CIO chez Vincotte, qui emploie quelque 40 informaticiens en interne. L'entreprise, dont le siège central se trouve à Vilvorde et qui compte 15 filiales dans le monde, occupe en tout 2.500 personnes, dont 1.600 en Belgique.

En savoir plus sur:

Nos partenaires