Peu de gadget IT sous le sapin

23/11/12 à 10:04 - Mise à jour à 10:04

Source: Datanews

Si le Belge devrait dépenser cette année 559 ¤ en cadeaux de fin d'année, soit une augmentation de 2,7% par rapport à l'an dernier.

Peu de gadget IT sous le sapin

Si le Belge devrait dépenser cette année 559 ¤ en cadeaux de fin d'année, soit une augmentation de 2,7% par rapport à l'an dernier, selon l'étude annuelle du consultant Deloitte auprès des consommateurs, les gadgets informatiques - style tablette ou smartphone - ne devraient pas avoir la cote. Car si ceux-ci figurent dans le top 10 des cadeaux désirés, ils ne se retrouvent pas dans le top 10 des cadeaux réellement offerts.

Sans surprise compte tenu de la crise et de la baisse du pouvoir d'achat (même si notre pays semble plus optimiste que la Grèce, l'Italie ou la péninsule ibérique), le consommateur attache toujours plus d'importance au prix et à l'utilité, en surfant par exemple d'abord sur l'internet avant d'acheter ou en combinant plusieurs canaux de distribution pour trouver le meilleur cadeau au prix le plus avantageux.

Si, comme beaucoup d'Européens, les Belges aimeraient recevoir de l'argent ou des livres, les cadeaux les plus fréquents sont les livres, les cosmétiques et les bons d'achat. Et si les voyages, les ordinateurs et les smartphones sont en bonne place dans le top 10 des cadeaux les plus demandés par les Européens, ils ne font pas partie du top 10 des cadeaux offerts. L'écart se creuse même au niveau des ordinateurs et smartphones qui sont 5 à 6 fois moins reçus qu'espéré par les consommateurs, contre un ratio de 2 en 2011.

En savoir plus sur:

Nos partenaires