Pertes de chiffre d'affaires, surtout chez Belgacom ICT

30/10/09 à 09:30 - Mise à jour à 09:29

Source: Datanews

Belgacom ICT, ex-Telindus, a enregistré une baisse de plus de 12 pour cent de son chiffre d'affaires au cours des 9 premiers mois de cette année. Les rentrées de la division 'enterprise' dans son ensemble ont, elles, diminué de plus de 7 pour cent.

Belgacom ICT, ex-Telindus, a enregistré une baisse de plus de 12 pour cent de son chiffre d'affaires au cours des 9 premiers mois de cette année. Les rentrées de la division 'enterprise' dans son ensemble ont, elles, diminué de plus de 7 pour cent.

L'Enterprise Business Unit souffre de la crise économique. Ces neuf derniers mois, la division a réalisé un chiffre d'affaires d'1,8 milliard d'euros, soit quasiment 150 millions d'euros de moins que durant la période correspondante de 2008. Ce qui est du reste étonnant, c'est que les rentrées de la division consommateurs ont crû de 8 pour cent, ce qui l'amène quasiment à hauteur de la division 'enterprise'. Ces divisions représentent en effet respectivement 40 et 42 pour cent du chiffre d'affaires total de Belgacom qui est de 4,4 milliards d'euros.

La division 'enterprise' cède du terrain à quasiment tous les niveaux. Seules les données mobiles se sont distinguées avec une hausse de 14 pour cent à 137 millions d'euros au cours des neuf premiers mois. Au troisième trimestre, la hausse a même été de 33 pour cent et est sans aucun doute due à l'utilisation croissante des téléphones intelligents (smartphones) tels le Blackberry et l'iPhone sur le réseau 3G. Les 'données sophistiquées' (hors SMS) représentent 68 pour cent des rentrées des données mobiles.

La division ICT a réalisé un chiffre d'affaires de 489 millions d'euros durant les 9 premiers mois de l'année. Telindus Belgique demeure stable, mais les filiales internationales n'affichent pas de bons résultats. De grands projets ICT ont été retardés ou fragmentés dans le temps. Certains services se défendent certes pas mal, à l'instar des solutions de hosting et de housing pour centres de données, mais contribuent trop peu au résultat global, selon le rapport trimestriel de Belgacom.

Les commandes entrantes de la division 'enterprise' ont atteint 167 millions d'euros au troisième trimestre, ce qui est inférieur aux deux trimestres précédents. Les mois d'été jouent un rôle, de même que la crise économique, à entendre Belgacom. En septembre, la division occupait 5.311 collaborateurs, quelque 500 en moins qu'il y a un an, surtout suite aux désinvestissements au sein des filiales étrangères de Telindus.

Nos partenaires