Perte de données dans 20% des sociétés belges

23/11/11 à 14:13 - Mise à jour à 14:13

Source: Datanews

Une enquête menée par le spécialiste du stockage EMC auprès des entreprises belges (dans le cadre d'une enquête européenne dans 1.750 sociétés) montre que 20% des organisations ont subi au cours de l'année écoulée une perte de données (de l'ordre de 550 Go en moyenne), essentiellement en raison d'une défaillance du matériel (50% des cas). Pourtant, les entreprises consacrent environ 10% de leur chiffre d'affaires à l'informatique, dont 8% (4,20 millions EUR) aux opérations de sauvegarde et reprise après sinistre (même si 27% estiment ces montants insuffisants).

Perte de données dans 20% des sociétés belges

Une enquête menée par le spécialiste du stockage EMC auprès des entreprises belges (dans le cadre d'une enquête européenne dans 1.750 sociétés) montre que 20% des organisations ont subi au cours de l'année écoulée une perte de données (de l'ordre de 550 Go en moyenne), essentiellement en raison d'une défaillance du matériel (50% des cas).

Pourtant, les entreprises consacrent environ 10% de leur chiffre d'affaires à l'informatique, dont 8% (4,20 millions EUR) aux opérations de sauvegarde et reprise après sinistre (même si 27% estiment ces montants insuffisants). Et la moitié sont obligées, de par la législation ou les assurances, à disposer d'un tel plan de sauvegarde/reprise. De l'ordre de 80% des organisations stockent une copie de leurs back-ups à l'extérieur de l'entreprise, avec pour 19% une ristourne sur leurs primes d'assurances.

Au terme d'une panne IT, 42% des entreprises ont déclaré avoir revu leurs procédures et 20% à avoir augmenté leurs investissement dans ce domaine. Il faut dire qu'une entreprise met en moyenne une journée pour redevenir pleinement opérationnelle, même si 28% ont eu besoin de moins d'une journée.

Les entreprises évoquent généralement le manque de temps comme barrière majeure à l'application d'un plan de sauvegarde, alors que 64% estiment avoir disposer d'une copie complète de leurs données. Ajoutons que 46% utilisent la bande pour le back-up, contre 45% pour des systèmes à base de disques, et que la moitié des entreprises appliquent la déduplication avant le back-up?

En savoir plus sur:

Nos partenaires