Perquisition monstre chez Belgacom

14/10/10 à 10:59 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

La direction générale de la concurrence procède depuis mardi à une perquisition au siège central de Belgacom.

Perquisition monstre chez Belgacom

Belgacom confirme que la direction générale de la concurrence procède depuis mardi à une perquisition au siège central de l'opérateur.

Cette perquisition fait suite aux accusations portées par Mobistar et KPN sur les services wholesale en DSL où Belgacom utiliserait des pratiques douteuses pour écarter ses concurrents. L'autorité de la concurrence recherche dès lors des preuves ou des indices. "Si aucune preuve n'est trouvée, l'enquête sera arrêtée", précise-t-on au Conseil de la Concurrence.

Belgacom précise vouloir contribuer à l'enquête. Au terme de l'inspection sur place, la direction générale de la concurrence doit poursuive l'examen du dossier. Ensuite, l'Auditorat peut présenter une proposition de décision au Conseil de la Concurrence. A ce moment-là, Belgacom pourra défendre son point de vue. "Cette procédure peut prendre plusieurs années", estime-t-on encore.

En savoir plus sur:

Nos partenaires