Penzkofer remplace Uerlings à la tête de NRB

17/11/11 à 12:42 - Mise à jour à 12:42

Source: Datanews

Fin avril prochain, Guy Uerlings, CEO du prestataire liégeois de services informatiques NRB cédera son poste de directeur général à Ulrich Penzkofer, ex-directeur général de Siemens Business IT Solutions & Services.

Penzkofer remplace Uerlings à la tête de NRB

Fin avril prochain, Guy Uerlings, CEO du prestataire liégeois de services informatiques NRB cédera son poste de directeur général à Ulrich Penzkofer, ex-directeur général de Siemens Business IT Solutions & Services.

Au 30 avril 2012 donc, Guy Uerlings quittera ses fonctions de directeur général de NRB, même s'il restera président du conseil d'administration de la filiale Adinfo et de ses entités opérationnelles Cevi, Logins et Adehis, de même que d'xpertis, filiale spécialisée en informatique médicale. Il sera remplacé par Ulrich Penzkofer qui rejoindra NRB au 1er février prochain et prendra les fonctions de président du comité de direction au 1er mars.

Cette nomination marque un tournant majeur dans l'histoire de NRB. Pour rappel, la société avait été fondée en '87 pour assurer l'informatique de la Smap (désormais Ethias) ainsi que de 3 intercommunales liégeoises, qui étaient par ailleurs ses actionnaires. Au fil du temps, la société était devenue incontournable dans l'informatique liégeoise et wallonne, avec notamment le contrat GIEI pour la Région wallonne dénoncé en 2008.

Depuis, la société s'est diversifiée, tout en restant un acteur majeur dans les services publics et l'énergie. En 2010, la société affichait un chiffre d'affaires de plus de 170 millions EUR pour quelque 900 collaborateurs.

Mais ces dernières années, en partie sous la pression du marché, NRB s'était diversifié tant au plan des services, notamment grâce à ses infrastructures IT et d'impression lui ouvrant la voie du cloud, que géographique (vers la Flandre) et des secteurs ciblés.

La fin de l'ère Uerlings - qui avait été à l'origine de la création de NRB - et son carnet d'adresses à couverture rouge marque clairement une nouvelle étape de cette stratégie. Avec une nouvelle gouvernance, notamment voulue par ses actionnaires comme Ethias, et une approche plus proactive des clients et prospects.

Ajoutons qu'Ulrich Penzkofer a d'abord travaillé chez Hypo Bank (à Munich et New York) avant de rejoindre Siemens Business Services en '96. Depuis 2006, il était CEO de Siemens Business IT Solutions & Services pour le Belux, dont il avait redressé la situation financière et organisationnelle avant son rachat par AtoS.

En savoir plus sur:

Nos partenaires