Pénurie sur le marché des puces de mémoire

24/04/10 à 17:03 - Mise à jour à 17:03

Source: Datanews

Les stocks de DRAM et de mémoire flash NAND s'amenuisent, indique un rapport établi par Lazard Capital Markets. Il est question d'une pénurie sur ce marché.

Les stocks de DRAM et de mémoire flash NAND s'amenuisent, indique un rapport établi par Lazard Capital Markets. Il est question d'une pénurie sur ce marché.

Il n'y a pas si longtemps, les fabricants de puces éprouvaient bien des difficultés à écouler leurs produits, mais à présent que le marché repart lentement à la hausse, il y aurait déjà des pénuries en certains endroits de la chaîne d'approvisionnement.

"Il y a des problèmes au niveau des puces de mémoire dynamique (DRAM)", déclare Daniel Amir, analyste chez Lazard Capital Markets. "Ceci, alors que la demande des fabricants de PC et de serveurs est justement en train de grimper en flèche."

En raison de la forte demande et de l'offre restreinte, Amir envisage une hausse de cinq à dix pour cent du prix des mémoires DDR-3 au cours des prochaines semaines.

Il a le même avis à propos des mémoires flash: "Selon nos sources, SanDisk ne vendrait même plus de puces de mémoire individuelles aux producteurs de cartes de second rang. Les cartes de mémoire auto-assemblées sont en effet prioritaires."

Samsung et Toshiba ne fourniraient elles non plus des puces qu'à un cercle select de clients privilégiés, parce que leurs stocks se réduisent très rapidement. Et l'iPad met aussi le marché sous pression. Comme cet appareil d'Apple est en effet bourré de puces flash NAND, Apple voudra en effet se réapprovisionner rapidement.

"Comme outre Apple, d'autres fabricants sortiront eux aussi des appareils similaires, la demande de mémoire NAND va encore fortement croître, ce qui ne fera qu'amplifier la pénurie existante", affirme le cabinet d'analystes Gartner dans une réaction.

Nos partenaires