PC : HP prend le large face à Dell

19/01/07 à 00:00 - Mise à jour à 18/01/07 à 23:59

Source: Datanews

Ils ne sont pas toujours d'accord sur les chiffres, mais en revanche ils aboutissent au même résultat. Pour IDC comme pour Gartner, HP confirme sa première place sur le marché mondial des PC.

IDC et Gartner viennent de publier leur rapport trimestriel sur l'évolution du marché des PC. Sur 2006, 230 millions de PC ont été vendus, enregistrant une progression de 9 %. Au quatrième trimestre, il a augmenté de 8,7 % pour IDC, et de 7,4 % pour Gartner.Tous deux constatent cependant que si le marché mondial progresse, il recule pour le deuxième trimestre consécutif aux Etats-Unis. La faute aux consommateurs, le marché domestique du PC s'effondre au profit de la télévision à écran plat et des gadgets électroniques !Difficile en revanche de mesurer l'effet Windows Vista sur le marché des PC. Certains acheteurs ont probablement reporté leur décision d'équipement sur 2007, et plus précisément au 30 janvier 2007, date de disponibilité de Vista dans ses versions OEM et grand public.L'arrivée annoncée de Vista a très probablement aussi eu un effet de levier, les distributeurs américains en particulier n'ont pas hésité à brader les configurations en stock afin de se préparer à livrer des configurations plus musclées adaptées à Vista.Autre point sur lequel les deux analystes convergent, pour le deuxième trimestre consécutif HP, dont les ventes ont enregistré un bond de 24 %, occupe la première place mondiale, avec 17 % de part de marché, confortant ainsi son titre de numéro un, qu'il avait récupéré au trimestre précédent pour la première fois depuis 2003. Il est suivi de Dell avec 16 %. Suivent le chinois Lenovo (7 %), le taïwanais Acer (6 %) et le japonais Toshiba (4 %).La région "Europe, Moyen-Orient, Afrique" est restée la première consommatrice d'ordinateurs personnels avec 80,3 millions d'unités vendues en 2006, soit une hausse de 10,8% par rapport à 2005.Enfin, pour 2007, Gartner et IDC anticipent un effet Vista avec une progression des ventes de l'ordre de 9,9 %. Effet minime à en juger par ces prévisions prudentes qui ne veulent pas s'afficher à deux chiffres !

Nos partenaires