PBX: le chiffre d'affaires le plus faible depuis l'année de crise 2009

29/05/13 à 13:31 - Mise à jour à 13:31

Source: Datanews

Le marché de la téléphonie professionnelle régresse. Les entreprises dépensent peu, et cela impacte évidemment la vente de centraux téléphoniques.

PBX: le chiffre d'affaires le plus faible depuis l'année de crise 2009

Le marché de la téléphonie professionnelle régresse. Les entreprises dépensent peu, et cela impacte évidemment la vente de centraux téléphoniques.

Selon l'analyste de marché Infonetics Research, le chiffre d'affaires des PBX professionnels a diminué de 10 pour cent au premier trimestre de cette année par rapport à la même période de l'an dernier. Ce chiffre d'affaires a ainsi atteint son point le plus bas depuis 2009.

Le marché des 'enterprise PBX' dans son ensemble (TDM, hybrides et PBX purs) a représenté 1,8 milliard de dollars au premier trimestre de cette année. C'est 9 pour cent de moins que fin 2012 et 10 pour cent de moins qu'il y a un an. Il n'y a que dans la zone Asie/Pacifique que le chiffre d'affaires a grimpé de 77 pour cent.

Comme raisons, Infonetics Research cite la forte pression sur les prix, ce qui provoque une diminution du chiffre d'affaires moyen. Mais c'est aussi lié aux acheteurs. C'est ainsi que les entreprises dépensent peu, voire rien dans les PBX. Il n'y a qu'en Amérique du Nord et en Asie que la croissance est neutre ou en hausse.


Par contre, la demande en communications unifiées croît et ce, au niveau mondial. L'on enregistre ici une augmentation de 21 pour cent du chiffre d'affaires par rapport à il y a un an. Cela est dû de nouveau au fait que les entreprises recherchent d'autres manières de rendre leur personnel plus productif et plus flexible.

Nos partenaires