PayFair: un concept simple devient réalité

27/11/09 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Soucieuse d'ouvrir tous les marchés à la concurrence, l'Europe avait lancé voici plusieurs années l'initiative SEPA et sa directive sur l'ouverture du marché des systèmes de paiement, aujourd'hui dominé par Visa et MasterCard. Et à terme, les cartes Bancontact/MisterCash devront être remplacées dans notre pays, car non compatibles SEPA.

Soucieuse d'ouvrir tous les marchés à la concurrence, l'Europe avait lancé voici plusieurs années l'initiative SEPA et sa directive sur l'ouverture du marché des systèmes de paiement, aujourd'hui dominé par Visa et MasterCard. Et à terme, les cartes Bancontact/MisterCash devront être remplacées dans notre pays, car non compatibles SEPA.

Face à ce défi, la société belge PayFair lance un nouveau schéma de paiement européen compatible SEPA. Avec comme points forts: une approche multi-acteurs (pas limitée aux banques, mais incluant la distribution et le monde pétrolier), transparence des prix (coûts clairement affichés) et avantageuse pour les consommateurs (possibilité de combiner un programme de fidélisation, par ex.). Et PayFair d'insister encore sur sa neutralité par rapport aux stakeholders sous le slogan "One card for one Europe, that benefits all". PayFair a fait héberger son application chez Unisys.

Première implémentation concrète: la chaîne Colruyt l'utilise comme moyen de paiement, d'abord dans ses magasins, mais bientôt aussi ses stations-service Dats, pour faire ses achats par internet et comme carte de fidélité. Courant 2010, tous les magasins Colruyt devraient accepter la carte PayFair, outre d'autres magasins hors du groupe. Tous les terminaux Bancontact/MisterCash acceptent déjà PayFair, dans le cadre d'un partenariat avec Atos Worldline. La carte sera ensuite déployée en Allemagne, avant d'autres pays européens. Notons que PayFair peut supporter le contactless et être utilisé pour des paiements par mobile, tandis que le support du paiement par internet est en chantier.

Seul projet initié hors du monde bancaire, PayFair devrait rencontrer deux concurrents d'origine bancaire: Monnet (initiative franco-allemande pour l'instant au stade de concept) et EAPS (Euro Alliance of Payment Schemes, qui rassemble essentiellement des réseaux d'ATM, également basée à Bruxelles).

Nos partenaires