Passwerk décroche un contrat-cadre chez Smals

03/12/10 à 10:35 - Mise à jour à 10:35

Source: Datanews

Pour tester les logiciels, l'ASBL Smals va principalement faire appel à Passwerk.

Passwerk décroche un contrat-cadre chez Smals

Pour tester les logiciels, l'ASBL Smals qui fournit des services ICT aux institutions publiques, va principalement faire appel à Passwerk, l'organisation qui délègue au secteur IT des personnes souffrant d'un trouble du spectre autistique.

Les deux parties ont conclu dans ce but un contrat-cadre. En fait, trois acteurs ont été retenus en tant que fournisseurs, et un système de cascade sera appliqué. Lorsque Smals aura besoin de testeurs de software (soit des conseillers en test ou des testeurs spécialisés, soit des coordinateurs de test) et que Passwerk ne pourra pas fournir la main d'oeuvre voulue, la commande sera attribuée à la néerlandaise Sysqa ou à CTG Belgium. Parmi les critères d'attribution, l'on a tenu compte des compétences à raison de 55% environ. Le prix final, lui, a compté pour 25%.

Du reste, Passwerk, fondée en 2008, a précédemment déjà travaillé entre autres pour le SPF Economie, le SPF Finances et le VDAB via Ordina. "En tout, nous avons déjà plus de 10 institutions publiques comme clientes, mais le contrat-cadre nous facilite les choses", déclare Nico De Cleen, directeur de Passwerk. Actuellement, l'entreprise dispose de 31 test engineers exécutifs. Pour cette année, De Cleen table sur un chiffre d'affaires d'1,2 million EUR.

En savoir plus sur:

Nos partenaires