Pas de Twitter pour la fille de Michael Dell

16/08/12 à 10:19 - Mise à jour à 10:19

Source: Datanews

Pour Michael Dell, la sécurité a été le motif de la désactivation du compte Twitter de sa fille.

Pas de Twitter pour la fille de Michael Dell

Pour Michael Dell, la sécurité a été le motif de la désactivation du compte Twitter de sa fille.

Cela fait un peu désordre, lorsqu'un père dépense annuellement un peu moins de trois millions de dollars dans la sécurité de sa famille et voit ses efforts battus en brèche par le trafic Twitter de sa propre fille de 17 ans. Voilà la situation à laquelle Michael Dell a été confronté, après quoi il a pris la mesure dont il est question ci-dessus. Sa fille utilisait en effet Twitter de manière particulièrement intensive pour raconter toutes ses allées et venues, de même que celles de ses proches, y compris les lieux, dates et heures où tout ce beau monde se trouvait. Ce n'est pas vraiment malin quand on sait que l'on s'expose ainsi à des actes de malveillance possibles, comme le kidnapping et d'autres sinistres méfaits. Mais, affirment des spécialistes de la sécurité (et assurément aussi pas mal d'éducateurs), il n'est souvent pas facile d'imposer aux jeunes - quel que soit leur âge - des limites comportementales pour quelque raison que ce soit.

De même, ces spécialistes de la sécurité mettent aussi en garde contre tout affichage et évocation ostentatoire de choses de valeur dans les médias sociaux, car cela peut attirer l'attention cupide de visiteurs animés par des intentions peu louables. C'est ainsi qu'aux Etats-Unis, suite à l'affaire Dell, l'on a évoqué des problèmes d'intrusion chez Paris Hilton notamment, où 'The Bling Ring' (aussi un film de Sofia Coppola prévu pour 2013 avec Emma Watson notamment, connue pour avoir été Hermione Granger/Hermelien Griffel dans la série Harry Potter) est allé voler, après que Paris Hilton ait annoncé qu'elle était de sortie.

Largement de quoi se faire plaisir au détriment de personnes 'rich & famous'? Quand même pas car tout le monde court le risque d'en dire trop dans son trafic sur les réseaux sociaux. Mais aussi longtemps que vous n'annoncez pas dans votre service de réponses que vous êtes en voyage et que vous veillez à ce que votre boîte aux lettres ne déborde pas, personne ne pourra déduire de votre trafic web ou sur les médias sociaux où vous vous trouvez. Il est probable qu'on ne viendra pas dérober à tous les coups des montres Rolex, mais quoi qu'il en soit, une intrusion dans sa demeure n'est jamais plaisant... Bref, soyez prudent si vous avez l'irrésistible envie de dire tout et n'importe quoi sur vos allées et venues (et sur vos biens). Et - peut-être plus important encore -, refrénez aussi vos enfants ou à tout le moins leur trafic sur les médias sociaux et ce, même si ce phénomène progresse inéluctablement encore et toujours.

En savoir plus sur:

Nos partenaires