Pas de 'plan B' pour Microsoft après la reprise avortée de Yahoo!

23/06/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Le géant américain des logiciels Microsoft ne dispose pas d'un plan de réserve pour racheter un autre groupe internet important, après l'échec de la reprise de Yahoo!. Voilà ce qu'a déclaré son patron, Steve Ballmer, vendredi dernier, dans une interview accordée au journal Financial Times.

Le géant américain des logiciels Microsoft ne dispose pas d'un plan de réserve pour racheter un autre groupe internet important, après l'échec de la reprise de Yahoo!. Voilà ce qu'a déclaré son patron, Steve Ballmer, vendredi dernier, dans une interview accordée au journal Financial Times.

Kevin Johnson, chef de la division internet de Microsoft, a ajouté que la tentative de Microsoft de racheter Yahoo! n'avait d'autre but que de renforcer les activités publicitaires de Microsoft.

Dans le cadre de cette interview, Ballmer dit encore que Microsoft est entrée tardivement sur le marché des moteurs de recherche: "Google profite de l'innovation de son modèle 'business' de recherche tous azimuts. Elle a bien mené sa barque et voilà pourquoi elle a gagné."

Jeudi dernier, on avait appris qu'aux Etats-Unis, Microsoft perdait de nouveau des utilisateurs de ses moteurs de recherche au profit de la concurrence. Selon le cabinet d'études ComScore, le nombre de demandes de recherche sur les sites web de Microsoft a régressé de 9,1 à 8,5 pour cent en mai. Google et Yahoo! ont par contre fait l'objet de davantage de demandes de recherche.

Après le rachat avorté par Microsoft, un certain nombre de managers de Yahoo! menacent de s'en aller. Neuf top managers au moins envisageraient leur départ.

Source: Belga

Nos partenaires