Pas d'internet sur les trains belges

14/04/10 à 17:46 - Mise à jour à 17:46

Source: Datanews

La SNCB n'envisage pas d'adapter ses trains à l'utilisation d'internet. Voilà ce qu'a déclaré une porte-parole de la société des chemins de fer belges.

Pas d'internet sur les trains belges

La SNCB n'envisage pas d'adapter ses trains à l'utilisation d'internet. Voilà ce qu'a déclaré une porte-parole de la société des chemins de fer belges.

La SNCB confirme au journal De Tijd ce que [nous annoncions, il y a un an déjà, sur notre site]. "D'une étude de marché réalisée en 2008, il est ressorti que pour le navetteur et le voyageur d'affaires, l'internet ne constitue qu'un besoin secondaire." Voilà pourquoi, la société a décidé de ne pas y investir. "En outre, toujours plus de passagers disposent de petits appareils leur permettant d'établir une connexion internet sans recourir à une infrastructure spéciale sur le rail belge", déclare-t-on à la SNCB.

Cette stratégie contraste complètement avec les développements réalisés par les chemins de fer allemands (Deutsche Bahn), où tous les trains intercity ont été adaptés à l'utilisation d'internet. Et aux Pays-Bas, le premier train offrant l'internet gratuit est parti ce lundi de la gare d'Amsterdam Bijlmer en direction de Leiden. Début 2013, tous les trains intercity néerlandais seront équipés de l'internet, qui pourra provisoirement être utilisé gratuitement. Dans ce but, les chemins de fer néerlandais (NS) collaborent avec l'entreprise télécoms T-Mobile. Le ministère néerlandais des transports injecte 15 millions EUR dans ce projet.

Depuis quelque temps déjà, il est aussi possible d'établir une connexion internet à bord des trains à grande vitesse de Thalys.

Source: De Tijd/Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires