Partagez votre contenu avec Swiftslide

28/11/16 à 08:00 - Mise à jour à 25/11/16 à 14:12

Source: Datanews

Il arrive souvent que dans une même entreprise différentes personnes réalisent le même genre de diapositives ou de présentations, chacune de son côté. Dans une grande société, ce type de contenu est même souvent réparti en divers endroits, ce qui fait qu'un chat n'y retrouverait même pas ses jeunes. Tel était le cas aussi chez le géant IT Cegeka, mais eux ont trouvé la solution qui est à présent commercialisée par la start-up Swiftslide.

Partagez votre contenu avec Swiftslide

Francis Knudde © .

"Avec 2.500 collaborateurs, ce n'est pas la création de contenus qui manque chez Cegeka", déclare Francis Knudde de Swiftslide. "Chaque jour, des diapositives et autres présentations sont réalisées, qui nécessitent souvent les mêmes informations que celles requises par quelqu'un d'autre la veille. Et tout cela se retrouve en interne sur notre plate-forme de 'content collaboration' disponible pour tout un chacun, encore faut-il pouvoir y trouver ce que l'on cherche."

Pour résoudre ce problème une fois pour toutes, Cegeka n'a pas lésiné sur le temps et les moyens. Quelque 500.000 euros ont été ainsi investis ces dernières années dans la recherche d'une façon de bien dégager le contenu disponible. "Nous avons traité le sujet comme un projet R&D et y avons travaillé quasiment deux ans, jusqu'à ce nous ayons au milieu de cette année terminé une première version de notre solution: une sorte de couche appliquée par-dessus toutes les informations disponibles, qui en facilite l'exploration grâce à un système de suggestions intelligentes innovant. Un algorithme tient à jour qui utilise quelle dia. C'est de cette façon que les story creators de Swiftslide peuvent présenter certaines dias, vidéos ou d'autres contenus encore, qui sont souvent utilisés dans un même contexte en combinaison avec des informations que l'utilisateur lui-même a déjà sélectionnées. L'on crée ainsi des histoires sur base des expériences et de l'expertise d'autres faisant partie de la même communauté ou organisation."

Et c'est alors que l'on constata chez Cegeka que Swiftslide ne s'avérait pas seulement pratique en usage interne. "D'autres entreprises sont aux prises avec des problèmes similaires. Il était donc quasiment évident de lancer notre solution sur le marché. Il allait tout autant de soi de créer dans ce but une spin-off et de ne pas le faire sous le nom de l'entreprise même. Il est surtout important que l'on puisse faire connaître le produit appelé à devenir une marque forte. Mais il va de soi évidemment qu'il existe une étroite collaboration entre les deux entreprises en matière de support, notamment technique."

Swiftslide sera proposé sous la forme d'une solution SaaS, que l'on peut déjà tester en version d'essai gratuite. "Nous facturerons des prix assez bas à des fins éducatives", ajoute encore Knudde. Place donc aux clients? Bien sûr et pour commencer le mois prochain, lorsqu'au Stima Congres, Swiftslide sera utilisé pour partager toutes les présentations et contenus avec les visiteurs.

Et ensuite? "Nous déploierons d'abord une approche de vente directe pour attirer les clients", apprend-on. "Lors du Web Summit, nous avons déjà rencontré pas mal de personnes intéressées qui sont des clients potentiels. Aux Pays-Bas, il y a déjà deux spin-offs de Cegeka, qui utilisent également le produit. En outre, nous recherchons des partenaires désireux de servir de revendeurs. Fin 2017, lorsque nous lancerons notre modèle allégé, nous entendons adopter un modèle de vente en ligne, par lequel vous pourrez acheter le produit directement via notre site web."

Avec Swiftslide, Knudde espère conquérir dans un premier temps la Belgique et les Pays-Bas, mais ensuite d'autres pays encore. "D'abord là où il y a déjà une représentation Cegeka", ajoute Knudde. "Nous ne le prévoyons pas avant fin 2017, mais le fait qu'il y ait aussi de l'intérêt au Portugal et en Espagne, nous fait penser que nous allons anticiper ce timing."

Voilà comment Swiftslide compte s'y prendre. "Nous ne sommes pas à la recherche d'investissements complémentaires", affirme encore Knudde. "Même si la porte est évidemment ouverte à toute proposition intéressante de partenaires qui pourraient nous apporter quelque chose au niveau technique ou commercial. Nous ne recherchons actuellement pas d'injection purement financière, mais nous ne manquerons pas d'examiner avec attention toute proposition intéressante."

Swiftslide

Siège social: Hasselt

Nombre d'associés: 1

A la recherche de capital supplémentaire? Pas vraiment, mais toute offre intéressante sera examinée de près.

Site web: www.swiftslide.eu

Nos partenaires