Palo Alto s'empare de Morta Security

07/01/14 à 13:34 - Mise à jour à 13:34

Source: Datanews

Le spécialiste des pare-feu Palo Alto Networks rachète Morta Security, une jeune entreprise aux mains de vétérans de la NSA.

Palo Alto s'empare de Morta Security

Dans le cadre du passage de la sécurité 'réactive' à une protection plus proactive, une 'nouvelle génération' de pare-feu (firewalls) joueront un rôle, entre autres pour la sécurisation des applications en ligne. Palo Alto Networks a été un pionnier de cette approche plus automatisée et va étendre à présent sa technologie Wildfire à partir des développements de Morta Security en reprenant tout simplement cette entreprise. C'est aussi là le premier rachat de Palo Alto.

Morta Security est une jeune entreprise de sécurité qui prépare en catimini ('stealth mode') depuis 2012 "un nouveau paradigme en vue de contrer les cyber-menaces sophistiquées". L'entreprise est dirigée par des vétérans du service de renseignements américain NSA et a comme investisseurs des sociétés telles Andreessen Horowitz, Greylock Partners et Norwest Partners, à en croire des informations accompagnant une offre d'emploi pour l'entreprise (sur Openstack.org, une fonction de Senior Malware Engineer à pourvoir). L'on y fait aussi référence à une 'innovation with military-grade technology to solve hard security challenges'. "L'équipe Morta apportera une précieuse expérience complémentaire et des capacités en matière de 'threat intelligence'", affirme Mark McLaughlin, président et CEO de Palo Alto Networks, outre de l'expérience dans le domaine de la sécurisation de l'infrastructure nationale. Des analystes de marché prétendent que Palo Alto Networks 'acquiert ainsi un ensemble intéressant de compétences et une expertise approfondie', et que - au vu du récent rachat de Mandiant par FireEye et de celui de Sourcefire par Cisco -, il y aura encore d'autres reprises et consolidations dans l'optique de nouvelles approches sécuritaires dans le futur.

Les solutions Wildfire de Palo Alto Networks sont utilisées déjà par plus de 2.400 clients, dont de grandes entreprises, des pouvoirs publics et des réseaux de fournisseurs de services.

Nos partenaires