Ordina fait des économies: la Belgique pas concernée

29/06/15 à 13:46 - Mise à jour à 13:46

Source: Datanews

Le groupe ICT néerlandais Ordina entend économiser six millions d'euros par an. Les activités belges et luxembourgeoises ne seront cependant pas affectées.

Ordina fait des économies: la Belgique pas concernée

. © Thinkstock

Ordina enregistre un ralentissement de ses affaires aux Pays-Bas à cause de l'actuel débat sur les projets ICT au sein du gouvernement néerlandais. C'est pourquoi le groupe souhaite faire des économies pour maintenir ses résultats à niveau. Il envisage donc des réductions de coût internes et externes, ainsi que des améliorations de ses processus.

Aux Pays-Bas, il y a actuellement un débat en cours à propos de l'adjudication publique de projets ICT. Il nous faut cependant apporter ici la nuance selon laquelle l'entreprise Ordina elle-même a été dans la ligne de mire, lorsqu'il est apparu que dans le passé, elle avait obtenu de manière indue des informations relatives à des adjudications publiques.

Suite aux économies envisagées, un certain nombre de collaborateurs vont perdre leur emploi. "Nous regrettons le fait que plusieurs membres de notre personnel seront touchés par ces changements", déclare le CEO Stéphan Breedveld dans un communiqué. "Nous continuerons toutefois d'investir dans de nouveaux domaines de la connaissance pour nous garantir un avenir sain. Dans ce cadre, nous poursuivrons nos programmes de recyclage et Young Professionals."

Le nombre de licenciements ne sera annoncé que lors de la présentation des chiffres semestriels. Mais comme les activités belges et luxembourgeoises se portent bien, elles échappent aux mesures d'économies.

En savoir plus sur:

Nos partenaires