Orange lance des abonnements 'illimités'

07/02/18 à 16:38 - Mise à jour à 16:40

Certains clients d'Orange pourront bientôt effectuer des appels, envoyer/recevoir des SMS et surfer de manière 'illimitée'. Entre-temps, son concurrent Telenet rend son deuxième service de diffusion TV sur un 'second écran' Yelo Play disponible aussi à l'étranger

Orange lance des abonnements 'illimités'

© Getty Images/iStockphoto

Le retrait des abonnés Telenet et VOOmobile du réseau d'Orange Belgium offre un bon côté sur le plan commercial: cela signifie en effet qu'ainsi, de la capacité se libère. Orange peut donc jongler plus... royalement avec les limites de consommation, sans surcharger pour autant son réseau.

C'est ainsi qu'à partir du 12 février, Orange va rendre 'illimités' ses abonnements les plus coûteux et ce, tant pour les appels, les SMS que pour la navigation. Le 13 mars, leur prix va cependant augmenter d'1 euro à 40 euros (Arend) ou à 61 euros (Arend Premium).

'Illimité' est cependant un concept quelque peu relatif. Une fois que le client aura consommé son quota normal de 20 Gb, il retombera à 512 Kilobits par seconde. Selon Orange, il s'agit là d'une "vitesse adéquate pour pouvoir sans problème lire ses courriels, visiter les réseaux sociaux ou visionner des vidéos sur YouTube".

Sur base de la réglementation européenne 'roaming comme chez soi', les formules 'illimitées' peuvent représenter une perte financière pour un opérateur, si ses clients surfent ailleurs que dans l'UE. Voilà pourquoi Orange prévoit un frein pour ses clients au niveau du roaming (itinérance) 'illimité': lorsqu'ils auront consommé leurs 20 Gb de données mobiles, ils paieront en roaming 0,0072 euro par Mb (7,4 euros par Gb si on considère qu'un Gb équivaut à 1.024 mégaoctets).

Extension de Yelo Play chez Telenet

Telenet accentue à présent encore quelque peu la vogue de l''illimité' en faisant en sorte en Belgique que son service de diffusion TV sur un 'second écran' Yelo Play soit à présent aussi utilisable pour regarder la TV à partir de n'importe quel réseau wifi ou via mobile. Avant, cela n'était possible que par le biais d'une connexion internet de Telenet même.

A partir du 1er avril, le visionnement en direct (live) ou d'émissions remontant jusqu'à sept jours en arrière sera même possible dans toute l'Union européenne.

Telenet n'offrira cependant pas de données gratuites à quiconque souhaite regarder la TV via son abonnement mobile. L'opérateur avertit qu'un épisode de 25 minutes de l'émission Thuis très populaire en Flandre représente par exemple une consommation de 312 Mb de données.

Nos partenaires