Orange Business Services décroche quand même le contrat européen Testa

02/10/06 à 00:00 - Mise à jour à 01/10/06 à 23:59

Source: Datanews

Orange Business Services (Equant), conjointement avec HP, a tout de même réussi à empocher le contrat du réseau Testa auprès de la Commission européenne pour la connexion des administrations dans les différents pays membres. La valeur du contrat est estimée à quelque 90 millions d'euros. La grande perdante est la britannique BT Global Services.

Testa est l'acronyme de Trans European Services for Telematics between Administrations. Il s'agit d'un réseau privé garantissant l'échange de données entre les diverses instances gouvernementales des états membre de l'UE. Initialement, le trafic de données était assez limité, mais il a crû de 50 Go en 2001 à plus de 500 Go d'informations par mois aujourd'hui.Orange Business Services, une filiale de France Telecom, a décroché le contrat vendredi dernier et prolonge donc son accord Testa conclu avec la Commission européenne. HP se chargera de l'aspect sécuritaire. Rien n'a filtré à propos de la valeur du contract, mais précédemment, il était question de 90 millions d'euros.Ce contrat fut l'occasion d'un duel à couteaux tirés entre Orange Business Services et BT Global Services. A Noël de l'an dernier, les Français avaient appris oralement qu'ils avaient été choisis. Mais les Britanniques proposèrent alors un prix inférieur et se replacèrent. Et les Français de s'indigner. Ennuyé, le département IDA (Interchange of Data between Administrations) responsable reprit l'affaire depuis le début et organisa une nouvelle adjudication.C'est la division belge d'Orange Business Services qui l'a donc emporté. On a sablé le champagne à Paris, alors qu'à Londres, on fait grise mine. En 2004, BT avait cependant décroché le contrat portant sur le réseau d'interconnexion du Parlement européen, du secrétariat du Conseil européen et d'autres institutions européennes. Il s'agissait à l'époque d'un contrat de 72 millions d'euros. Tout semble donc indiquer que tout est bien dans le meilleur des mondes.

Nos partenaires