Oracle veut elle-même assurer le support à Red Hat

10/07/06 à 00:00 - Mise à jour à 09/07/06 à 23:59

Source: Datanews

C'est ce qu'a déclaré le CEO Larry Ellison, qui avait déjà auparavant émis des critiques quant aux capacités de support du distributeur Linux Red Hat.

"Red Hat est trop petite et ne s'en sort pas bien du tout en matière d'assistance aux clients," affirme Ellison. "Chaque fois qu'ils réparent un bug, il faut se procurer un nouveau système d'exploitation. Ils ne supportent pas les versions plus anciennes, mais uniquement les résolutions de bugs. Je n'appelle pas çà du véritable support clientèle," clame le CEO d'Oracle. Le distributeur Linux concerné réfute ces accusations.Jusqu'à présent, on manquait de détails quant à la stratégie de support d'Oracle. Ce n'est pas la première fois que Larry Ellison fait des promesses folles ou tient des propos déstabilisants. Le développement et les acquisitions de Red Hat (notamment celle de JBoss) font en sorte que ce spécialiste Linux fait de plus en plus d'ombre à Oracle, qui avait d'ailleurs tenté elle-même de racheter JBoss.Ellison a déclaré récemment qu'il envisageait le rachat d'une distribution Linux. Rien de concret ne s'est produit à ce jour, mais ces propos - sous la forme de menaces - a déjà eu son impact sur les cours de bourse.Retrouvez l'[interview complète que Larry Ellison] a accordée à Data News

Nos partenaires