Oracle veut bien du matériel de Sun

14/09/09 à 11:30 - Mise à jour à 11:29

Source: Datanews

Dans le cadre d'une annonce publicitaire, Oracle tente d'apaiser les utilisateurs du matériel de Sun. L'éditeur de logiciels se déclare prêt à investir dans la division hardware de l'entreprise rachetée, Sun Microsystems.

Dans le cadre d'une annonce publicitaire, Oracle tente d'apaiser les utilisateurs du matériel de Sun. L'éditeur de logiciels se déclare prêt à investir dans la division hardware de l'entreprise rachetée, Sun Microsystems.

Dans son [annonce], Oracle s'adresse directement aux clients hardware de Sun. Elle y affirme qu'elle investira davantage que Sun ne l'a jamais fait dans la plate-forme Sparc, ainsi que dans le système d'exploitation Solaris correspondant. Le nombre de spécialistes hardware qui vont vendre les produits Sparc/Solaris, va doubler. Et les performances du matériel seront améliorées par une intégration plus étroite avec les logiciels d'Oracle. Et d'ajouter une déclaration de combat à l'adresse de son concurrent, IBM: "Nous voulons gagner. IBM, nous sommes prêts à engager la lutte concurrentielle dans le segment du hardware."

Cette annonce fait suite aux [spéculations persistantes] à propos de l'avenir de la division hardware de Sun. HP et Dell notamment ont été cités comme de possibles repreneurs de cette partie de l'entreprise. Selon ces mêmes rumeurs, Oracle aurait racheté Sun, surtout pour la plate-forme Java.

Il n'empêche que l'annonce en question ne semble toujours pas avoir convaincu les sceptiques, selon le magazine Automatiseringids. Ceux-ci pensent qu'Oracle entend ainsi simplement maintenir à niveau la valeur de la division hardware en vue de la vendre. Selon eux, il n'est pas difficile pour Oracle d'investir davantage que Sun, car y investir moins est à peine imaginable.

Nos partenaires