Oracle va-t-elle s'emparer d'EMC?

18/10/10 à 13:02 - Mise à jour à 13:02

Source: Datanews

Wallstreet prend au sérieux les rumeurs, selon lesquelles Oracle souhaiterait éventuellement racheter EMC. Le cours de l'action EMC a en tout cas grimpé de 4 pour cent. Oracle désirerait disposer de plus de technologies de stockage. Précédemment, Oracle se serait aussi intéressée à NetApp. L'une des raisons de cet intérêt, c'est que 60 pour cent des activités de NetApp découle de l'utilisation de bases de données et de data d'Oracle. Larry Ellison, le patron d'Oracle, entend posséder une technologie de stockage plus puissante, à côté des technologies serveurs & stockage de l'entreprise Sun Microsystems rachetée.

Oracle va-t-elle s'emparer d'EMC?

© Wikimedia Commons

Wallstreet prend au sérieux les rumeurs, selon lesquelles Oracle souhaiterait éventuellement racheter EMC. Le cours de l'action EMC a en tout cas grimpé de 4 pour cent. Oracle désirerait disposer de plus de technologies de stockage. Précédemment, Oracle se serait aussi intéressée à NetApp. L'une des raisons de cet intérêt, c'est que 60 pour cent des activités de NetApp découle de l'utilisation de bases de données et de data d'Oracle.

Larry Ellison, le patron d'Oracle, entend posséder une technologie de stockage plus puissante, à côté des technologies serveurs & stockage de l'entreprise Sun Microsystems rachetée. Oracle dispose déjà d'une technologie de stockage de données, les Storage 7000 Unified Storage Systems (connus sous l'appellation Amber Road), mais la société ne veut pas s'arrêter là. Le rachat d'EMC s'avère cependant être une opération coûteuse. L'entreprise pèse en effet plus de 43 milliards de dollars. Mais Oracle a en principe les fonds nécessaires, ainsi que le soutien de banques.

En reprenant EMC, Oracle aurait plus de prise sur les clients ayant de grands centres de données. Dans ce segment, EMC représente un bon allié pour Oracle, afin de créer un front plus puissant face à la stratégie Converged Infrastructure de HP et à l'Unified Computing System (UCS) de Cisco. La tendance actuelle, c'est que les fournisseurs offrent toujours plus souvent une solution complète pour centres de données, incluant serveur, stockage et réseaux IP sous forme d'un ensemble tout-en-un. De nombreuses applications différentes peuvent y tourner, et l'informatique en nuage & des services peuvent y être proposés.

Scénario

Si Oracle rachète EMC, elle recevra VMware en sus, ce qui lui permettra de concurrencer plus nettement les plates-formes et logiciels de virtualisation de Microsoft. Oracle renforcera aussi sa position sur le plan de la sécurité, du fait qu'EMC dispose de RSA. L'on s'attend à ce que davantage de fournisseurs s'emparent de technologies de stockage. Cisco ou IBM pourrait ainsi racheter NetApp, indiquent des analystes sur le site américain CRN. Cisco s'intéresserait aussi à EMC, surtout au nom de la coalition VCE (VMware, Cisco, EMC) qui propose la solution de stockage Vblock. Cisco collabore étroitement avec EMC et NetApp. IBM pourrait également reprendre NetApp, mais elle se contente entre-temps de XIV. IBM développe en outre en interne pas mal de nouvelles technologies de stockage. Récemment encore, IBM a lancé de nouvelles baies de stockage.

D'aucuns s'attendent à d'autres rachats encore. HP ou IBM pourraient ainsi reprendre Red Hat qui dispose d'intéressantes technologies hyperviseur et Linux, alors que Microsoft, IBM, HP ou Cisco pourraient faire de même avec Citrix.

Nos partenaires