Oracle tient les gestionnaires de bases de données à la bride

26/04/06 à 00:00 - Mise à jour à 25/04/06 à 23:59

Source: Datanews

Oracle entend faire table rase de l'accès illimité des gestionnaires de bases de données à l'information contenue dans les banques de données qu'ils administrent. Dans ce but, l'entreprise a préparé un nouveau logiciel, Oracle Database Vault.

Oracle Database Vault devrait mieux permettre aux entreprises de limiter l'accès à l'information dans les banques de données, y compris pour les administrateurs. "Nous allons priver ces personnes des clés de leur royaume", déclare Wynn Withe, patron d'Oracle, à CNet, "nous entendons leur donner accès à l'information dont elles ont besoin pour exécuter leur travail, mais pas plus que nécessaire."L''add-on' pour l'Oracle Database Enterprise Edition ne sera disponible que pour la toute nouvelle base de données haut de gamme, version 10g release 2 d'Oracle. Le logiciel reviendra à 20.000 dollars par processeur ou 400 dollars par utilisateur unique.La semaine dernière, nous annoncions encore que le travail du gestionnaire de bases de données devient toujours plus complexe et que ses responsabilités ne font que croître. Il ne se concentre plus exclusivement sur son 'silo de bases de données', mais envisage aussi comment la base de données permet des applications 'end-to-end'. La convergence croissante entre les bases de données et les services web fait en sorte que les DBA sont toujours plus souvent impliquées dans les travaux d'intégration destinés à rendre accessible l'information dans la base de données via les services web.

Nos partenaires