Oracle sur les bancs de l'école primaire

29/03/07 à 00:00 - Mise à jour à 28/03/07 à 23:59

Source: Datanews

Le géant du logiciel d'entreprise Oracle fait plus souvent l'actualité en raison de ses méga-rachats ou des propos mordants de son CEO Larry Ellison que de ses initiatives sans but lucratif. Pourtant, celles-ci existent bel et bien. Oracle Academy est l'une d'entre elles.

Voilà quand même déjà une bonne dizaine d'années qu'Oracle est active sur la scène pédagogique. L'entreprise a abouti plus ou moins naturellement dans le secteur en procurant, en sa qualité de fournisseur de logiciels, des produits et des services d'assistance technique aux universités. C'est ainsi qu'Oracle a appris à mieux connaître le monde de l'enseignement jusqu'à finalement devenir active dans des programmes de formation académiques et, par la suite, dans l'enseignement secondaire et primaire.Aujourd'hui, l'entreprise logicielle a trois grands projets en cours. Le site web Think.com est une plate-forme d'apprentissage en ligne que peuvent utiliser les élèves et les enseignants du primaire et du secondaire inférieur. Objectif: introduire et utiliser Internet comme environnement d'apprentissage. La deuxième initiative d'Oracle est ThinkQuest, que l'on peut décrire comme un concours pour des exposés en ligne: le développement de sites web et de contenu sur un thème donné. Les projets de sites web sont évalués par les élèves et par un jury. Les projets restent en outre conservés dans une bibliothèque en ligne, ce qui est très pratique. Avec 2 millions de pages appelées par mois, ThinkQuest est devenu une source en ligne importante pour les écoles.Oracle AcademyL'Oracle Academy se focalise sur les aptitudes purement informatiques. Aux niveaux les plus avancés, elle est déjà présente dans les universités belges, mais à partir de cette année, un niveau d'initiation fera son apparition dans l'enseignement secondaire en Europe et plus précisément en Belgique. "Ce cours d'initiation apportera aux élèves des aptitudes pour la programmation et la conception de bases de données, mais également des aptitudes opérationnelles car elles sont devenues indissociables du monde informatique", explique Orfhlaith Ni Chorcora, directrice des initiatives de formation d'Oracle dans la région EMEA. "Ce cours ne s'adresse toutefois pas spécifiquement à ceux qui veulent devenir informaticiens par la suite. Les TIC sont tellement entrées dans les moeurs qu'un avocat ou un médecin en devenir peut également tirer profit de ce cours."Le fait que l'Oracle Academy débarque en Europe occidentale et plus particulièrement en Belgique est une primeur. Auparavant, les personnes intéressées devaient se rendre Outre-Atlantique. L'objectif est de former des instituteurs de l'enseignement primaire qui pourront donner eux-mêmes le cours d'initiation dans leur école. La formation Oracle dure au total 120 heures, dont 80 heures d'auto-apprentissage en ligne (en mai-juin) et 40 heures en classe à Diegem (en juillet). En septembre, les enseignants formés pourront à leur tour transmettre ces acquis dans leur classe.IntérêtCe sont des professeurs de l'Oracle University qui donneront cours à l'Oracle Academy. "Mais nous combinons cela avec des conseillers, des personnes qui ont déjà suivi notre formation, précise Ni Chorcora. Leur rôle est de donner aux enseignants qui suivent la formation les conseils nécessaires sur la manière de captiver les élèves avec cette matière un vendredi après-midi pluvieux."Les enseignants de toute l'Europe sont les bienvenus, "mais nous essayons bien entendu d'attirer également des écoles belges", affirme Ni Chorcora. Oracle fait en outre mention d'un intérêt 'énorme' depuis que l'entreprise a présenté le projet au salon de l'enseignement VLOD. "Nous préférons quand même ne pas commencer à travailler avec trop d'écoles à la fois dans les nouveaux pays, tempère Ni Chorcora. Il est effectivement plus facile d'apprendre comment notre formation s'intègre dans les programmes scolaires du pays en question. Donc même si nous n'avons que 5 écoles belges, nous sommes en mesure d'apprendre comment les enseignants et les élèves belges perçoivent et utilisent notre programme." Dans l'ensemble de la région EMEA, Oracle va former quelque 900 enseignants cette année.

Nos partenaires