Oracle se lance dans la virtualisation de serveurs

13/11/07 à 11:30 - Mise à jour à 11:29

Source: Datanews

Poursuivant dans le scénario des offres intégrées, Oracle a profité de l'Oracle OpenWorld, sa conférence annuelle des utilisateurs qui se tient cette semaine à San Francisco, pour lancer Oracle VM. Cette solution de virtualisation serveur se veut un environnement alliant gestion de virtualisation et d'OS Linux.

Poursuivant dans le scénario des offres intégrées, Oracle a profité de l'Oracle OpenWorld, sa conférence annuelle des utilisateurs qui se tient cette semaine à San Francisco, pour lancer Oracle VM. Cette solution de virtualisation serveur se veut un environnement alliant gestion de virtualisation et d'OS Linux.

Il supporte les solutions 'maison' (Oracle Database, Fusion Middleware et Oracle Applications), des applications tierces et les OS Windows (Windows 2003, Windows Server 2003 and Windows XP) et Linux (Oracle Enterprise Linux 4 et 5, Red Hat Enterprise Linux v. 3, 4 et 5).

La société prétend que sa solution est "jusqu'à trois fois plus performante que les solutions concurrentes" (en environnement x86 et x86 64 bits). Sont visés VMware mais aussi Xen. A noter au passage qu'Oracle VM s'appuie sur la technologie d'hyperviseur open source de Xen.

Autre potentiel revendiqué: la possibilité de créer des groupes de serveurs virtuels et de réallouer les ressources à la volée, sans que l'application de l'utilisateur subisse un impact ou une indisponibilité.

Dès ce 14 novembre, le logiciel sera téléchargeable gratuitement à partir du site Web d'Oracle, la société semblant vouloir rentabiliser cette offre par le biais de contrats de services (mises à jour, support...). Tarif annuel par système: 499 dollars par un serveur 1 ou 2 CPU; 799 dollars pour un nombre illimité de CPU.

Nos partenaires