Oracle retire Virtual Iron du marché

23/06/09 à 10:20 - Mise à jour à 10:19

Source: Datanews

Oracle écrit dans un courrier adressé aux ex-partenaires de vente de Virtual Iron que le développement des produits Virtual Iron est arrêté. A partir du 1er juillet, ils ne sont plus non plus autorisés à accepter de nouvelles commandes, même pas des clients existants.

Oracle écrit dans un courrier adressé aux ex-partenaires de vente de Virtual Iron que le développement des produits Virtual Iron est arrêté. A partir du 1er juillet, ils ne sont plus non plus autorisés à accepter de nouvelles commandes, même pas des clients existants.

Le software de gestion pour la virtualisation de serveurs était passé dans les mains d'Oracle suite à un rachat. A l'époque, le géant des logiciels avait qualifié Virtual Iron "d'important fournisseur de logiciels de gestion pour la virtualisation de serveurs". Six semaines plus tard, voici ce qu'Oracle écrit aux ex-partenaires de Virtual Iron: "Oracle a effectué une évaluation en profondeur de la gamme de produits de Virtual Iron et envisage d'intégrer complètement la technologie Virtual Iron à Oracle VM, son gestionnaire de virtualisation de serveurs. Dès que le produit sera disponible, les clients de Virtual Iron pourront l'adopter."

Oracle invite les partenaires de Virtual Iron à devenir partenaires d'Oracle: "Nous garantissons votre investissement et votre expertise dans la virtualisation de serveurs et vous encourageons à conclure immédiatement un partenariat avec Oracle. Pour entamer ce processus, un courrier sera envoyé à votre entreprise, contenant votre actuel contrat de partenaire de Virtual Iron auquel il est mis fin."

Pour Oracle, le rachat de Virtual Iron représentait une extension logique à sa gamme de produits de virtualisation de serveurs, où il manquait une application de gestion générale.

En collaboration avec Computable

Nos partenaires