Oracle redéfinit sa technologie portail avec Webcenter

25/10/06 à 00:00 - Mise à jour à 24/10/06 à 23:59

Source: Datanews

Vous mélangez un peu de SOA, de technologies Java (Ajax), de techniques Web 2.0 et vous obtenez un nouveau produit, baptisé Webcenter, permettant de créer non plus des portails mais des "enterprise mashups".

Dans le registre musical, un "mashup" désigne une chanson composée uniquement de fragments d'autres chansons et qui forme un tout cohérent. Depuis quelques mois, le terme s'applique également au domaine IT en désignant un site web ou une application composé de différentes sources de contenus. On est finalement assez proche du concept Web 2.0 (RSS, wikis, podcasting) par lequel chaque individu personnalise sa façon de consommer le Web. Il y a quelques jours, [Google et Bea Systems] ont annoncé une collaboration visant à décliner ce concept plutôt grand public pour le monde de l'entreprise, en créant des "enterprise mashups", terme qui désignerait la nouvelle génération de portails.Oracle vient de leur emboîter le pas à Oracle Openworld en annonçant la disponibilité "d'ici la fin de l'année" de Webcenter, un nouvel environnement d'accès à l'information. "Oracle WebCenter est une interface utilisateur de type 'client riche' qui intègre un framework de création de portail basé Java, des outils de gestion et d'intégration de contenus, un moteur de recherche et des fonctions de collaboration et de communication issues du Web 2.0," a expliqué Thomas Kurian, "senior vice president" pour l'offre de produits Fusion Middleware. Webcenter permettra d'agréger des contenus issus des applications ERP, CRM ou Business Intelligence d'Oracle (incluant Peoplesoft, JD Edwards ou Siebel) mais aussi de contenus tiers. Au niveau des fonctions de travail collaboratif, Webcenter intègre la communication par voix sur IP, l'un des nombreux domaines dans lequel Oracle a réalisé pas mal d'acquisitions ces derniers mois.Webcenter sera commercialisé en supplément d'Oracle Application Server Enterprise Edition.L'accès et la consommation de l'information en entreprise est un thème à la mode parmi les grands acteurs de l'IT. SAP, le grand concurrent d'Oracle, [avait dévoilé en juin] son projet Muse visant à aller au-delà du portail.

Nos partenaires