Oracle intente un procès à Google

13/08/10 à 13:16 - Mise à jour à 13:16

Source: Datanews

Oracle accuse Google d'avoir indûment utilisé du code Java.

Oracle intente un procès à Google

© Wikimedia Commons

L'éditeur de software Oracle accuse Google d'avoir indûment utilisé du code Java pour développer sa plate-forme logicielle Android. Oracle a déjà lancé une procédure en justice en Californie, par laquelle elle exige que Google cesse sur le champ d'utiliser le code Java concerné.

Dans une brève déclaration, Karen Tillman, la porte-parole d'Oracle, indique que Google "a violé la propriété intellectuelle de Java de manière à la fois consciente, directe et multiple". Sur cette base, Oracle entend "rechercher les solutions qui s'imposent par la voie d'un procès". Concrètement, Oracle demande que Google arrête d'utiliser la technologie, et lui réclame des dommages et intérêts.

Comme on le sait, Oracle a mis la main sur Java en rachetant Sun en 2009, une opération entérinée en janvier de cette année. Le développement d'Android avait donc démarré avant ce rachat. La reprise de Sun a cependant donné à Oracle tous les droits sur la propriété intellectuelle de Java et de son implémentation.

Du reste, le langage de développement Java a été précisément l'un des points spécifiques examinés en profondeur par la Commission européenne, avant de donner son feu vert pour le rachat. La Commission a conclu en janvier qu'Oracle ne limiterait probablement pas de sitôt l'accès des concurrents aux droits de propriété intellectuelle de Java, vu l'existence du Java Community Process (JCP) qui implique quasiment tout le secteur dans le développement de Java. Autrement dit, Oracle n'aurait aucun intérêt à mettre des bâtons dans les roues de la concurrence.

Eric Schmidt, CEO de Google, s'était, il y a une semaine encore, dit fier que quelque 200.000 smarthphones intégrant le système d'exploitation Android aient déjà été écoulés. Si la croissance actuelle persiste, Android dépasserait même l'iOS d'Apple en 2012 en tant que système d'exploitation le plus utilisé sur les téléphones intelligents, selon le cabinet d'études de marché iSuppli.

En savoir plus sur:

Nos partenaires