Oracle engloutit Tekelec

26/03/13 à 08:00 - Mise à jour à 08:00

Source: Datanews

Tekelec est la dernière emplette effectuée par Oracle. L'entreprise étend ainsi de nouveau son portefeuille télécoms.

Oracle engloutit Tekelec

Tekelec est une entreprise américaine aux racines françaises qui s'est spécialisée ces dernières années en 'network signaling', 'policy control' et 'subscriber data management solutions'. En résumé, elle aide les entreprises télécoms à gérer leur réseau, leurs clients et l'énorme quantité de données et de signaux reçus et envoyés.

Oracle engloutit l'entreprise dans l'optique de services à fournir aux entreprises télécoms. La révolution mobile engendre actuellement l'apparition de plus en plus d'appareils intelligents et d'applications mobiles, ce qui à son tour accroît le trafic du réseau pour lequel l'entreprise a besoin d'une technologie de contrôle plus intelligente.

L'analyste Dana Cooperson d'Ovum confirme le fait qu'Oracle entend élargir son offre aux opérateurs télécoms. "Tekelec étoffera les capacités de 'network control' d'Oracle Communication." Et de faire référence aussi au rachat d'Acme Packet par Oracle en février.

Cooperson ajoute qu'Oracle ciblait dans le passé des collaborations en vue de proposer les possibilités offertes par Tekelec. "Mais en les intégrant purement et simplement, Oracle disposera de davantage de possibilités d'élaboration de sa feuille de route et de fusion de ses capacités dans une solide solution."

Pour racheter Acme Packet, Oracle avait payé 1,7 milliard de dollars, avant de mettre aussitôt le cap sur les communications unifiées. Oracle n'a pas souhaité révéler combien le rachat de Tekelec lui coûtera. Mais en janvier 2012, Siric Capital Group avait encore versé 780 millions de dollars pour la reprise de l'entreprise.

En savoir plus sur:

Nos partenaires