Option se tourne vers les logiciels

19/02/09 à 09:40 - Mise à jour à 09:39

Source: Datanews

Dans une tentative de se différencier davantage, Option caresse d'ambitieux projets en software. Lors du Mobile World Congress, elle a ainsi présenté la plate-forme logicielle uCAN.

Dans une tentative de se différencier davantage, Option caresse d'ambitieux projets en software. Lors du Mobile World Congress, elle a ainsi présenté la plate-forme logicielle uCAN.

Alors que les entreprises chinoises Huawei et ZTE se livrent une guerre des prix sur le sol européen, le spécialiste des cartes de données Option entend plutôt marquer sa différence en innovant. Outre quelques annonces modestes - comme un routeur N sans fil acceptant une clé 3G et une ExpressCard à antenne amovible - c'est surtout la plate-forme logicielle uCAN qui vole la vedette.

On ne pourrait mieux décrire uCAN que comme un modem USB large bande mobile avec logiciels préinstallés: pensez ici aux versions mobiles de la suite bureautique OpenOffice et du navigateur Firefox. Les opérateurs pourront eux-mêmes composer la suite logicielle en fonction de leur groupe cible. Selon le porte-parole, Jan Poté, il devrait s'agir là de son principal avantage. "D'une part, nous entendons nous différencier plus nettement, mais d'autre part, l'objectif est bien de générer davantage de rentrées", a déclaré Jan Poté.

Sur le plan technologique, le modem uCAN se distingue encore des produits concurrents, du fait qu'il ne laisse pas d'empreinte sur le PC. En d'autres mots, il suffit de brancher sa fiche et d'utiliser les logiciels voulus sur tout ordinateur - même si vous ne disposez pas de droits d'administrateur sur ce dernier. Option y est parvenue en émulant un pilote préinstallé dans la plupart des systèmes d'exploitation pour les souris et claviers notamment.

Nos partenaires