Option double ses pertes trimestrielles

30/07/09 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Au cours du deuxième trimestre, Option a vu ses pertes nettes augmenter pour atteindre 11,6 millions d'euros. C'est deux fois plus qu'au cours de la même période l'année dernière. Le spécialiste en communication de données de Louvain dit toutefois vouloir renouer avec les bénéfices au début de l'année prochaine.

Au cours du deuxième trimestre, Option a vu ses pertes nettes augmenter pour atteindre 11,6 millions d'euros. C'est deux fois plus qu'au cours de la même période l'année dernière. Le spécialiste en communication de données de Louvain dit toutefois vouloir renouer avec les bénéfices au début de l'année prochaine.

Option a connu un autre trimestre très difficile. La perte nette a non seulement doublé, mais le chiffre est aussi deux fois plus élevé que les prévisions moyennes données par les analystes consultés par De Tijd.

"La récession économique continue au cours de ce deuxième trimestre à avoir un impact sur tous les domaines de notre marché. Mais nous notons plus de stabilité dans les stocks conservés par les opérateurs et nous commençons à voir que les achats se normalisent", explique le CEO d'Option Jan Callewaert dans le communiqué de presse sur les chiffres du deuxième trimestre.

Le chiffre d'affaires a baissé de plus de 30 % pour retomber à 41,3 millions d'euros. Les analystes avaient prévu une baisse plus limitée à 51 millions d'euros. Les pertes opérationnelles (ebit) ont doublé pour atteindre -11,3 millions d'euros.

Pour tenir tête à la crise, Option exécute une restructuration depuis le premier trimestre et 215 jobs à temps plein ont déjà été supprimés. Cela a débouché sur des frais de restructuration de 1,7 millions d'euros.

Notons qu'Option se fait forte de renouer avec les bénéfices au début de l'année prochaine. À cette fin, l'entreprise va "passer la structure des coûts, la supply chain et les opérations au peigne fin".

Source : Belga/De Tijd

Nos partenaires