Option conçoit à présent aussi des smartphones

14/05/09 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Le téléphone intelligent (smartphone) 3G Sidekick LX officiellement lancé, hier, par T-Mobile sur le marché américain, a été en grande partie développé par Option pour le compte de Sharp, qui en sous-traite la production au Japon.

Le téléphone intelligent (smartphone) 3G Sidekick LX officiellement lancé, hier, par T-Mobile sur le marché américain, a été en grande partie développé par Option pour le compte de Sharp, qui en sous-traite la production au Japon.

"Sharp est responsable du 'look and feel', et nous de l'intérieur. Non seulement du modem 3G, mais aussi de l'intégration avec l'interface utilisateur et avec le logiciel de Danger Inc. Conjointement avec Sharp, nous avons choisi un fabricant japonais et effectuons le contrôle de qualité dans l'usine même. Du personnel d'Option est présent sur la chaîne de production au Japon", explique Jan Callewaert, 'chief executive officer' d'Option.

Pour Option, il s'agit là d'une modèle commercial entièrement nouveau. En confiant la production et la vente à Sharp, Option évite certains risques comme l'achat de composants, l'organisation de la production et la gestion des stocks, auxquels elle était confrontée dans le passé. Jan Callewaert: "Nous n'avons pas de gestion de cash-flow à faire, nous n'envoyons aucune facture, nous empochons une gratification immédiate sur chaque appareil produit". A l'origine, Sharp voulait laisser l'entière responsabilité à Option, toujours selon Jan Callewaert.

Option ne fournit aucune indication à propos de ce que ce projet pourrait lui rapporter, mais la version 2G du Sidekick est appréciée par les jeunes Américains qui l'utilisent surtout pour s'échanger des SMS et chatter. Pour Jan Callewaert, il y a de 5 à 6 millions d'abonnés. "Parmi ceux-ci, on s'attend à coup sûr à ce que deux millions passent à la version 3G", poursuit-il. A la question de savoir si Option à d'autres projets de la sorte dans ses tiroirs, Callewaert l'élude en souriant: "Nous avons pas mal de secrets à garder."

Le 3G Sidekick LX, qui fait appel à Microsoft pour son logiciel, revient à 199 ou à 249 dollars et va concurrencer le T-Mobile G1 meilleur marché, le premier téléphone intelligent intégrant Android, produit par HTC.

Nos partenaires