"Optez pour des opérateurs alternatifs"

26/09/07 à 11:30 - Mise à jour à 11:29

Source: Datanews

Test-Achat conseille à tout un chacun de choisir un opérateur alternatif tant en téléphonie fixe qu'en accès internet. Le consommateur belge paie encore et toujours trop pour ses services télécoms, selon l'organisation de défense des consommateurs. Belgacom conteste les conclusions de Test-Achat.

Test-Achat conseille à tout un chacun de choisir un opérateur alternatif tant en téléphonie fixe qu'en accès internet. Le consommateur belge paie encore et toujours trop pour ses services télécoms, selon l'organisation de défense des consommateurs. Belgacom conteste les conclusions de Test-Achat.

Selon Test-Achat, les prix en matière de téléphonie et d'internet ont certes diminué ces dernières années, mais en comparaison avec d'autres pays, la Belgique est encore et toujours très chère. Test-Achat en rejette la faute aux autorités et à l'IBPT, le régulateur télécom fédéral. "L'Etat belge en tant qu'actionnaire majoritaire dans Belgacom n'est pas vraiment neutre. L'opérateur rapporte chaque année énormément d'argent au gouvernement", ajoute Test-Achat.

L'organisation de défense des consommateurs invite donc le gouvernement à accélérer la libéralisation, entre autres en supprimant sa participation majoritaire dans Belgacom et en renforçant la position de l'IBIT.

Aujourd'hui, le consommateur doit comparer autant que possible les tarifs et opter pour un opérateur ou une formule alternative. Pour la téléphonie fixe, les tarifs standard de Belgacom ne sont jamais concurrentiels, selon Test-Achat. "Il existe toujours des formules nettement plus économiques, y compris chez Belgacom même." L'offre des câblo-distributeurs Telenet, Coditel et Voo est cependant intéressante. Test-Achat évoque aussi VoIP ou la téléphonie via internet, qui peut réduire jusqu'à 45 pour cent la facture téléphonique. Pour ce qui est d'internet, Test-Achat constate qu'il y a pour quasiment tous les utilisateurs des alternatives plus intéressantes que Belgacom et Telenet. L'organisation cite entre autres les fournisseurs DX Solutions, EDPnet et Happynet. En 'double play' (internet et téléphone), sa préférence va à 'Tele2 all in' et à Scarlet One. Un abonnement 'triple play', y compris donc la télévision numérique, n'est possible à ce jour que chez les acteurs dominants.

Belgacom conteste les conclusions de Test-Achat à l'agence Belga. L'entreprise indique ainsi qu'il n'existe pas d'utilisateur moyen et que le service clientèle recherche toujours la formule qui répond le mieux aux besoins de chaque utilisateur. En matière de tarifs internet, Test-Achat ne tiendrait pas compte du tarif le plus économique de Belgacom. La comparaison des tarifs entre pays ne tiendrait pas non plus debout car les acteurs plus importants appliquent des avantages d'échelle, sans compter les différences socio-démographiques par pays. Et enfin, il y a le service dont Test-Achat ne tient pas compte.

Belgacom fait subtilement remarquer que Test-Achat n'est pas neutre: "L'organisation a conclu des accords avec pas moins de sept opérateurs alternatifs, où ses abonnés peuvent bénéficier de tarifs plus avantageux."

Source: Belga

Nos partenaires