Olympiade belge d'Informatique: les lauréats sont connus

20/03/12 à 11:20 - Mise à jour à 11:20

Source: Datanews

Pour la troisième fois, une Olympiade belge d'Informatique a été organisée afin de désigner les candidats qui auront la possibilité de participer à l'Olympiade internationale qui se tiendra cette année en Italie, du 23 au 30 septembre.

Olympiade belge d'Informatique: les lauréats sont connus

Pour la troisième fois, une Olympiade belge d'Informatique a été organisée afin de désigner les candidats qui auront la possibilité de participer à l'Olympiade internationale qui se tiendra cette année en Italie, du 23 au 30 septembre.

Contrairement aux éditions précédentes, le concours n'a mis en présence que des élèves du secondaire. L'année dernière, notamment, il avait été nécessaire de prévoir deux séries de questions et exercices pour les élèves du secondaire et les étudiants de première BAC du supérieur (hautes écoles et universités). En 2012, la volonté a donc été recentrer l'attention sur le secondaire afin de renforcer l'objectif visé, à savoir promouvoir l'informatique auprès de cette tranche d'âge.

La compétition a mis en présence 137 élèves venant d'écoles des quatre coins du pays (d'Ostende à Arlon, de Tournai à Tessenderlo).

La finale a fait concourir 45 élèves (tous des garçons!) provenant, à quasi-égalité, des communautés française et néerlandaise. Elle s'est déroulée en deux parties: la première, sur papier, consistant en des exercices de logique et d'algorithmique; la deuxième, sur système, avec développement de deux programmes (Java, C, C++ Python ou PHP).

Les lauréats sont Floris Kint (5ème secondaire, Onze-Lieve-Vrouwecollege, Ostende), Vincent Lecomte (5ème secondaire, Lycée Martin V, Louvain-la-Neuve) et Jan Scheers (6ème secondaire, Sint-Albertuscollege, Heverlee).

En tout, 20 élèves (15 francophones et 5 néerlandophones) ont reçu des prix. Le niveau atteint, aux dires du jury, était plutôt de qualité, les 4 premiers se tenant de fort près et les suivants n'ayant pu être départagés que sur leurs temps de réponse.

La prochaine étape consistera en une session de formation pendant laquelle les 3 lauréats, rejoints par une quinzaine de leurs meilleurs camarades, recevront une formation algorithmique supplémentaire et procéderont à de nouveaux exercices afin de désigner les 4 Belges (deux néerlandophones et deux francophones) qui représenteront notre pays à l'Olympiade internationale en Italie.

Avec sans doute quelques chances de s'y distinguer (les sessions de formation, planifiées, doivent y contribuer). En 2011, la Belgique avait en effet ramené une médaille de bronze de Thaïlande, où se déroulait le concours international. Benoît Legat avait décroché cette médaille en récoltant 348 points sur un maximum de 600 (une série de médailles d'or, d'argent et de bronze sont décernées par paliers). A noter par ailleurs que deux des trois lauréats de la finale belge 2012, à savoir Floris Kint et Vincent Lecomte, étaient déjà du voyage en Thaïlande et avaient terminé respectivement avec 265 et 148 points.

En savoir plus sur:

Nos partenaires