Oculus planche sur des lunettes de réalité virtuelle moins chère

14/07/17 à 14:14 - Mise à jour à 14:14

Source: Datanews

L'an prochain, Oculus devrait commercialiser un casque de réalité virtuelle entièrement autonome. Le prix de l'appareil se situera aux alentours des 200 dollars, ce qui le rend beaucoup plus abordable que l'actuel Oculus Rift.

Oculus planche sur des lunettes de réalité virtuelle moins chère

Oculus Rift © .

Selon le site d'information Bloomberg, le fabricant de lunettes de réalité virtuelle Oculus proposera en 2018 un casque autonome dont le prix tournera autour des 200 dollars. Notons qu'il s'agira d'un appareil autonome, qui ne nécessitera donc aucun équipement supplémentaire.

Oculus, qui est depuis quelques années une filiale de Facebook, a été l'une des premières sociétés à proposer un casque de réalité virtuelle, mais à ce jour les ventes ont été décevantes. Avec ce nouveau casque, qui a reçu le nom de code "Pacific", la société ciblerait un nouveau segment du marché : un "moyen de gamme" parmi les lunettes de réalité virtuelle. L'an dernier, lors d'une conférence de développeurs Oculus, le CEO de Facebook, Mark Zuckerberg, avait déjà évoqué un juste milieu (sweet spot) entre le Samsung Gear VR et le modèle Oculus Rift existant. Un compromis idéal, en quelque sorte.

Trop simple ou trop cher

Les casques de réalité virtuelle actuellement sur le marché se répartissent en effet, grosso modo, en deux catégories de prix. D'un côté, vous trouvez les appareils les plus coûteux, dont l'Oculus Rift et la Playstation VR de Sony (environ 400 dollars) ainsi que le HTC Vive (environ 700 dollars). Ils procurent une expérience de jeu intense, mais il vous faut un ordinateur de jeu ou une console PlayStation 4 pour y faire tourner des jeux.

Dans la catégorie des produits moins coûteux figurent les lunettes pour Smartphone, telles que la Samsung Gear VR et Google's Daydream, sur lesquelles vous branchez un smartphone. Ces lunettes coûtent entre 80 et 100 euros. Vous pouvez les utiliser pour des jeux et expériences de réalité virtuelle assez simples et pour visionner de petits films à 360 degrés. En téléchargeant les plans de la Google Cardboard et en utilisant l'imprimante du travail, vous obtenez même des lunettes de réalité virtuelle sans débourser un centime. Évidemment, la technologie est aussi à l'avenant.

Sans fil

Le nouveau casque devrait se situer entre ces deux extrêmes et ainsi séduire un public beaucoup plus large. Le casque Pacific d'Oculus sera fabriqué en collaboration avec la société chinoise Xiaomi et sera conçu pour "les jeux, la vidéo et les réseaux sociaux". Bien que les plans ne soient pas encore finalisés, l'on sait déjà qu'il s'agira d'un appareil entièrement autonome. Et c'est en cela que tient la nouveauté, car tous les casques de réalité virtuelle existants sont plutôt des accessoires, plus ou moins comparables à un écran d'ordinateur. Le logiciel proprement dit tourne toujours sur un PC, une console ou un smartphone. Les casques autonomes constituent l'étape suivante de la réalité virtuelle, et HTC, Samsung et Lenovo seraient d'ailleurs en train de mettre au point leurs propres modèles.

Le premier prototype de l'Oculus remonte déjà à 2010. L'entreprise est l'une des start-ups les plus célèbres à avoir été lancée par la plate-forme de crowdfunding Kickstarter. En 2014, elle a été reprise par Facebook pour 2 milliards de dollars. Le marché de la réalité virtuelle reste toutefois assez restreint. Selon IDC, durant le premier trimestre 2017, quelque 2,3 millions d'appareils ont été livrés, tous fabricants de matériel informatique confondus.

Nos partenaires