Nvidia va introduire l'AR dans les voitures

08/01/18 à 12:13 - Mise à jour à 12:16

Source: Datanews

Lors du salon technologique CES de Las Vegas, Nvidia approfondira Xavier, à savoir son processeur d'intelligence artificielle pour les voitures, dont une composante étonnante est constituée par la réalité augmentée.

Nvidia va introduire l'AR dans les voitures

© .

Durant le CES, Nvidia donnera davantage d'informations sur les progrès enregistrés par Xavier, la puce que l'entreprise a développée pour embarquer l'intelligence artificielle dans les voitures. Xavier est une puce ou plus exactement un superordinateur de la taille d'un grand autoradio, capable, selon Nvidia, d'exécuter 30 billions ('30 trillions') d'opérations d'apprentissage profond (deep learning operations) à la seconde. Le processeur avait été présenté l'année dernière déjà au salon, mais la technologie est à présent nettement plus avancée. Les premières pièces produites ont été expédiées à des clients, et Nvidia a annoncé en avant-première trois variantes de sa plate-forme DRIVE AI.

L'une d'elles, DRIVE AR, a comme but d'embarquer la réalité augmentée dans les voitures, afin d'améliorer la conduite. Selon Danny Shapiro, directeur de Nvidia, l'AR va devenir un élément important de la conduite automobile, comme elle l'est déjà pour l'utilisation des smartphones. Il serait notamment question d'incrustations d'informations sur l'état du réseau routier et, par exemple, des points d'intérêt. Quant à savoir s'il est judicieux d'ajouter encore dans une voiture des écrans d'information supplémentaires susceptibles de distraire le conducteur, Shapiro s'est abstenu de tout commentaire.

Une autre plate-forme, DRIVE IX, devrait faciliter la création d'assistants AI capables d'utiliser différents capteurs tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de la voiture, dans le but d'interagir avec le conducteur et les passagers. Une version Nvidia d'Alexa pour la voiture en quelque sorte.

Enfin, il y a encore la variante Pegasus destinée à commander une flotte de taxis-robots autonomes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires