Numericable: "Effectuer soi-même des rachats est une option"

09/02/11 à 12:29 - Mise à jour à 12:29

Source: Datanews

Il convient quelque peu de nuancer le fait que le câbleur bruxellois Numericable soit réellement en vente. L'entreprise pourrait en effet elle-même faire des rachats. C'est ce que nous confirme Pascal Dormal, directeur de Numericable Belgique et Luxembourg.

Numericable: "Effectuer soi-même des rachats est une option"

Il convient quelque peu de nuancer le fait que le câbleur bruxellois Numericable soit réellement en vente. L'entreprise pourrait en effet elle-même faire des rachats. C'est ce que nous confirme Pascal Dormal, directeur de Numericable Belgique et Luxembourg.

"Ces derniers mois, nous avons été contactés par différents acteurs qui souhaitent racheter Numericable dans notre pays", déclare Dormal. Dans le journal De Tijd, l'on a vu ainsi apparaître notamment les noms de Telenet et de Voo comme des candidats possibles. "Nous avons donc démarré un processus, afin d'examiner de manière structurelle quelles options s'offrent à nous." Comme on l'avait appris la semaine dernière, la banque d'affaires Rothschild a été pressentie pour suivre le dossier.

Il n'empêche que Dormal explique que la consultation du marché peut prendre diverses tournures, comme il l'avait précédemment déjà indiqué sur le site du distributeur télécom Astel. Il y parlait notamment du Luxembourg, où Numericable pourrait éventuellement racheter quelques câblo-opérateurs plus modestes. Interrogé sur ses propos, il préfère rester vague: "Etre racheté n'est pas la seule option. Nous ne négligeons aucune possibilité. Nous n'avons cependant pas encore écrit le scénario final."

En Belgique, Numericable n'est active qu'à Bruxelles et compte chez nous 110.000 abonnés (haut débit et/ou téléphonie). Elle est également active au Luxembourg avec 30.000 abonnés. Selon des analystes de marché, l'entreprise enregistrerait un chiffre d'affaires annuel de 60 à 70 millions d'euros et serait très rentable. Dormal ne souhaite donner aucun chiffre, mais parle d'une "solide croissance en 2010". Numericable ne propose pas encore la téléphonie mobile. Dormal qualifie d'ailleurs les spéculations à ce propos de "prématurées".

En savoir plus sur:

Nos partenaires