Nuance rachète Language & Computing

02/03/10 à 10:50 - Mise à jour à 10:49

Source: Datanews

L'entreprise de technologie vocale Nuance a repris son homologue Language & Computing. Les deux entreprises ont des racines belges.

L'entreprise de technologie vocale Nuance a repris son homologue Language & Computing. Les deux entreprises ont des racines belges.

Nuance a racheté Language & Computing (L&C) pour un montant non précisé. L&C se distingue dans le secteur de la santé avec sa technologie Natural Language Processing (NLP) et c'est précisément sur ce marché que Nuance entend se renforcer. Avec la technologie NLP de L&C, un ordinateur peut comprendre le contenu de textes médicaux (texte libre), réorganiser et structurer l'information émanant de banques de données de rapports médicaux.

Ce rachat est étonnant dans la mesure où les deux entreprises de technologie vocale ont de racines belges. L&C a été créée en 1998 en Flandre Orientale par Maarten Laga (qui en fut l'administrateur jusqu'à aujourd'hui). A l'époque, la technologie de l'entreprise fut considérée comme une sérieuse concurrente de celle de Lernout & Hauspie (L&H), l'autre entreprise belge au top dans ce domaine, aujourd'hui disparue. C'est précisément Nuance qui racheta une partie de la technologie de L&H après sa faillite.

La société flamande d'investissements, Gimv, possédait encore et toujours une participation dans L&C. La Gimv informe à présent que la vente de L&C "aura un impact positif d'1,1 million d'euros (0,05 euro par action) sur les derniers fonds propres de la Gimv publiés le 31 décembre 2009."

Nos partenaires