Novell rationalise son offre

20/05/10 à 10:31 - Mise à jour à 10:31

Source: Datanews

Novell a profité de Brainshare Europe (de retour après 5 ans d'absence) pour présenter de nouveaux produits.

Novell rationalise son offre

Novell a profité de Brainshare Europe (de retour après 5 ans d'absence) pour présenter de nouveaux produits s'inscrivant dans les deux marchés que la société cible désormais: l'intelligent workload management (IWM) et les outils de collaboration pour utilisateurs finaux au sens large.

Pour Novell, l'IWM est "une opportunité d'optimiser l'infrastructure de l'entreprise", estime Javier Colada, président de Novell EMEA, sachant que "le CIO doit trouver un équilibre entre contrôle et flexibilité." Il définit encore l'IWM comme un framework, un ensemble de solutions permettant de disposer d'un environnement cohérent en matière de gestion et de sécurité. Un environnement où Novell identifie 3 couches: les serveurs (physiques, virtuels ou en cloud), l'IT service management et le business service management.

Afin de rendre sa stratégie plus concrète, Novell a dévoilé Identity Manager 4, une nouvelle version de sa suite de gestion d'identités améliorée en termes d'intelligence (smart provisioning, reporting, etc.), de cloud ready (vers Google Apps et Salesforce.com dans un premier temps). Autre annonce, Linux Enterprise 11 SP 1 qui supporte désormais les principaux hyperviseurs du marché, est amélioré au niveau de son availability et se révèle plus flexible en termes de maintenance et de support. Novell a encore présente Pulse, un nouvel outil de collaboration en temps réel , pour l'instant en version alpha.

Toujours selon Colada, le framework exigera des technologies externes (à acquérir grâce à un cash disponible de 1 milliard $) et une rationalisation du portefeuille actuel. Mais la décision d'abandonner la vente directe au profit de partenaires porte ses fruits, estime encore la direction de Novell. D'ailleurs, des partenariats ont été récemment conclus avec Fujitsu, Atos Origin, Elisa (Finlande), BasisOne (services SAP hébergés en Afrique) et Vodacom (filiale de Vodafone en Afrique du Sud).

En savoir plus sur:

Nos partenaires