Nouvelle cyber-attaque chinoise sur Google

03/06/11 à 12:17 - Mise à jour à 12:17

Source: Datanews

Après des tentatives de piratage chinoises de toute une ...

Nouvelle cyber-attaque chinoise sur Google

Après des tentatives de piratage chinoises de toute une série d'adresses Gmail, Google en appelle aussi à Obama.

Selon Google, des cybercriminels opérant en Chine ont tenté de pirater les adresses Gmail de hauts responsables américains, de dissidents chinois, de responsables militaires et de journalistes. Ces pirates ont essayé de mettre la main sur des mots de passe, afin de pouvoir accéder au contenu des mails et de pouvoir modifier les paramètres 'forward'. Selon le géant américain d'internet, la campagne a été découverte à temps et repoussée.

Google en a à présent informé l'administration du président américain Obama. "Nous sommes très préoccupés (...) Nous prenons ces accusations très au sérieux et les examinons", a déclaré la ministre des affaires étrangères, Hillary Clinton, à ce propos.

"La menace qui plane sur l'infrastructure d'information et de communication constitue un sérieux problème pour la sécurité économique et nationale des Etats-Unis et de nos partenaires", a poursuivi le porte-parole Jay Carney. Et d'ajouter aussitôt qu'il n'y a aucune raison de croire que les systèmes mail officiels du gouvernement américain aient été piratés.

Ce n'est pas la première cyber-attaque chinoise dirigée contre Google. En janvier 2010, il y avait en effet déjà eu, selon l'entreprise internet californienne, une attaque sophistiquée provenant de Chine ciblant plus de trente entreprises américaines réputées. Cela avait généré un conflit de longue haleine avec le gouvernement chinois. En mars, Google avait alors décidé de ne plus accéder à la demande chinoise de censurer ses sites et de transférer à Hong-Kong son centre de recherche installé en Chine. En juillet, Google signalait cependant que Pékin avait prolongé sa licence de gestion qui expirait fin juin.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires