Nouvelle collaboration en vue entre Intel et l'Imec

17/02/10 à 11:10 - Mise à jour à 11:09

Source: Datanews

Le géant des puces Intel et l'institut de recherche louvaniste Imec envisagent grandement de collaborer dans le domaine des superordinateurs. Voilà ce qu'on a appris lors d'une mission économique qu'effectuent en Californie le ministre-président flamand Kris Peeters et la vice-première Ingrid Lieten.

Le géant des puces Intel et l'institut de recherche louvaniste Imec envisagent grandement de collaborer dans le domaine des superordinateurs. Voilà ce qu'on a appris lors d'une mission économique qu'effectuent en Californie le ministre-président flamand Kris Peeters et la vice-première Ingrid Lieten.

Durant leur mission économique en Californie, Kris Peeters et Ingrid Lieten ont visité le siège central d'Intel. Cette visite s'inscrit dans le cadre de la quête menée par les deux éminences flamandes en matière d'investissements novateurs et orientés connaissance en Flandre.

Pour le géant américain des puces, la Flandre n'est pas une terre inconnue. L'entreprise a en effet déjà installé à Kontich son centre régional de ventes et de marketing pour l'Europe du Nord. Cela fait aussi 17 ans qu'Intel est un partenaire important de l'Imec, un institut de recherche indépendant en nanoélectronique et en nanotechnologie ayant son quartier général à Louvain.

Tout semble indiquer que cette collaboration entre Intel et l'Imec prendra bientôt une nouvelle dimension. Lors de la visite de la délégation flamande, Intel a en effet indiqué que des négociations poussées sont en cours pour développer en Flandre, et en collaboration avec les cinq universités flamandes, un nouveau laboratoire consacré aux ordinateurs ultraperformants, qui sont entre autres nécessaires pour étudier le rayonnement magnétique dans l'espace. L'agence gouvernementale flamande pour l'innovation par la science et la technologie (IWT) financerait une partie de ce projet.

"Je ne peux pas donner d'informations concrètes ni de timing, mais il est en tout cas extrêmement positif qu'Intel communique de manière aussi ouverte à propos de ses projets", a réagi par après la ministre de l'innovation, Ingrid Lieten.

Intel possède 300 filiales dans plus de 50 pays, occupe 80.000 personnes dans le monde et génère un chiffre d'affaires de 37 milliards de dollars.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires